Historique de l'attaque de Macron

et des mondialistes

contre le peuple français

         

Juin 2022

Maintenant tout est clair, depuis le 12 juillet 2021 nous réfléchissons et nous nous informons. Nous sommes très nombreux dans le monde à avoir réagi comme ça, même si c’est une minorité, cela a permis à la vérité des injections d’être connue à ceux qui veulent bien la connaitre.

Nous sommes dans une guerre des ombres, des inversions de réalité et des mensonges depuis 10 mois, bien que tout ce qui se passe actuellement existait depuis 30 ans, nous sommes à un moment critique.

Le monde est séparé en deux, ceux qui ne sont pas dupes de la situation apocalyptique vers laquelle nous allons, et ceux qui croient repartir dans la continuité du monde d’avant, ce qui est un leurre.

Toute personne dont le cerveau fonctionne encore correctement doit ressentir une menace imminente, comme si tout allait disparaitre sous quelques jours, ce qui est de l’ordre du possible. Cette sensation vient de l’intuition que ce qui a été fait est d’une telle gravité que cela va obligatoirement entrainer des événements d’une ampleur inimaginable sous une forme encore inconnue.

Il semble que les sociopathes qui ont lancé cela n’aient pas mesuré les conséquences de leurs actes ni préparé l’après injections, car leur raisonnement est simpliste alors que la situation de l’humanité à laquelle ils se sont attaquée est extrêmement complexe.

En aucun cas on ne peut continuer à vivre comme avant car il faut s’attendre à des événements d’une gravité extrême, consécutifs à l’ampleur du crime qui a été commis contre plus de 3 milliards de personnes. Les psychopathes qui ont lancé l’injection Pfizer/Moderna, sans doute résultant de recherches entamées depuis des décennies sur la manipulation du génome humain et les nanotechnologies, l’ont vue comme une fin.

Et après ils font quoi ? Par malchance, le coronavirus trafiqué qu’ils avaient lancé s’est volatilisé, la nature a été plus forte que la science. En fait ils ont perdu le contrôle de la situation. Pour le reprendre, il leur faut une nouvelle épidémie plus mortelle.

Mais la population maintenant sur-informée va rapidement dénoncer cette nouvelle escroquerie et ils risquent eux-mêmes d’attraper une fièvre hémorragique, même s’ils se réservaient pour eux des vaccins efficaces. Sinon, il leur faut lâcher des bombes atomiques pour détourner l’attention et attribuer aux retombées radioactives les nombreux cancers qui vont apparaitre bientôt.

Poutine est également sur-informé aussi bien par ses services de renseignements que par les nombreux chercheurs qui expliquent tout sur internet des manoeuvres de ces oligarques sociopathes de Davos ou du Bilderberg. Si les injections avaient été élaborées dans le laboratoire secret de Marioupol, il aurait la preuve du crime contre l’humanité que les américains et l’union européenne essayent maladroitement de cacher actuellement en glorifiant des nazis, piétinant les traités, affamant leur population, leur coupant le chauffage et ruinant les entreprises. Poutine cherche la preuve que les américains ont voulu empoisonner son peuple ainsi que les chinois avec des injections expérimentales. Heureusement les chercheurs russes et chinois ont rapidement fabriqué un vrai vaccin par eux-mêmes pour contrer cette attaque biologique sur leur sol. Mais une fois la preuve établie par les interrogatoires qu’ils vont mener sur les chercheurs et les officiers internationaux capturés en Ukraine, une vengeance sera nécessaire.

On note que dans son « en même temps », Macron s’est gardé de fabriquer une injection française, laissant la culpabilité à l’administration Biden, bien qu’il ait participé à la destruction de 80% (chiffre d’état) de son peuple en lui imposant ces injections, sans compter les descendants des personnes inoculées. Suite à quoi il comptait bien se tirer avec Jean-Mi pour dilapider un smic par jour avec les pots-de-vin qu’il a dû toucher. Il a donc tout fait pour ne pas être ré-élu, et maintenant que les mondialistes/transhumanistes l’ont reconduit de force grâce aux médias qu’ils contrôlent il fait tout ce qu’il faut pour ne pas avoir de majorité. Mais maintenant qu’il a « eu » ces « connards » de français (je le cite), il ne peut pas leur demander de réfléchir.

La situation échappe donc complètement aux tarés qui ont lancé les injections, ne pouvant ni reculer ni attendre, ils doivent aller de l’avant pour accélérer l’asservissement des peuples avec l’identité numérique, la monnaie numérique, le gouvernement mondial (moins la Chine) et l’extermination de la Russie, puisque ce peuple chrétien est le « groupe témoin » inacceptable face à une Europe islamisée. Schwab a donc lancé son agenda 2030 au lieu de 2050 pour réaliser tout ça. Mais les informations sur le crime épouvantable qu’ils ont commis tombent chaque jour et Poutine va les balancer dès qu’il aura des preuves irréfutables, faisant fi de leurs provocations à sa frontière pour déclencher une guerre nucléaire en Europe.

Je pense que cet assassinat mondial va finir par être reconnu par les autorités, vu qu’il est déjà explicitement et incontestablement démontré par les nombreux chercheurs sur internet. Les conséquences sont incalculables. Que les sociopathes reprennent le contrôle ou non, la catastrophe est imminente. Tel un tsunami, il y aura un après, et les survivants une fois l’ampleur des dégâts évaluée devront reconstruire notre pays. La Reconquête pourra commencer.

 

 

Septembre 2022

Tout devient de plus en plus évident au fur et à mesure qu’ils déroulent leur plan. A tel point qu’il n’y a maintenant plus à réfléchir, juste à attendre et constater la catastrophe qu’ils ont déclenchée, en se protégeant intuitivement en fonction des menaces.

Tout a démarré pour nous il y a 30 ans par le traité de Maastricht signé à l’insu des peuples européens, qui scelle leur asservissement à une ingérence des US en utilisant l’espoir immense qu’avaient à l’époque les européens envers une Europe forte et indépendante. Les rares opposants comme Philippe de Villiers ont été ridiculisés par les médias, comme aujourd’hui.

Le point de non-retour est alors dépassé, les espoirs successifs en Chirac ou Sarkozy étaient vains.

L’intérêt de tout cela c’était comme depuis 1945 l’asservissement de l’Europe par les Etats-Unis.

Mais une idéologie mondialiste délirante s’est greffée dessus, incarnée par Klaus Schwab avec un objectif en 2050 de réduire la population mondiale à l’esclavage au profit des cent premiers milliardaires de la planète, utilisant les nouvelles ressources numériques, internet, nanotechnologies, modifications génétiques. Une dictature mondiale érigée en nouvelle religion, imposée à des peuples rendus incultes par la destruction de l’éducation, un objectif assez similaire à l’islam, mais plus moderne.

Ces oligarques sans morale, dont la seule loi est de n’en respecter aucune, sont en fait des dégénérés, héritiers de montagnes de Dollars qu’ils n’ont jamais gagnés, élevés hors du monde réel.

Quand le Dollar a commencé à vaciller depuis une dizaine d’années, attaqué par la Chine devenue la première puissance mondiale par son travail, contrairement aux américains dont le Dollar ne représente plus qui 1% de sa valeur réelle, ils ont paniqué.

Ils se sont mis à tout balancer de la stratégie 2050 de Schwab, histoire de déstabiliser la planète, afin de déclencher n’importe quelle guerre dont ils pensent tirer profit en arrivant comme en 1944 en sauveur et imposer leur monnaie au monde entier.

Voilà donc pourquoi en 2 ans et demi nous avons, une fausse épidémie, des faux vaccins, une fausse guerre, une fausse crise énergétique, une fausse pénurie alimentaire. Mais rien n’y fait car les chinois et les russes ayant compris qu’ils avaient en face d’eux des malades, interviennent partout pour empêcher le déclenchement d’une guerre nucléaire.

Mais ces psychopathes dont le comportement dépasse tellement la pire ignominie qu’on ne trouve pas dans la langue française le vocabulaire pour les définir, sont prêts à sacrifier tous les peuples de l’OCDE et de l’OTAN pour sauver leur fortune, quoi qu’il en coûte.

Dans quelques temps, on regardera en arrière et on se demandera comment tous ces gens ont accepté de faire 3 ou 4 injections d’un vaccin qui officiellement ne marche pas. Comment on a pu ignorer tous ces morts provoqués par les injections alors qu’ils sont partout. Comment on peut croire qu’il faut défendre l’Ukraine alors que c’est un régime nazi et un des pays le plus corrompus du monde ? Comment peut-on croire qu’il faut couler toute l’économie européenne, éteindre encore les marchés de Noël pour défendre l’Ukraine ?

Le mal était bien plus profond qu’on le croyait, pour imposer ces mesures il fallait que la population soit déjà atteinte de maladies mentales. Si le chef de l’état est un psychopathe c’est qu’il est élu par des fous. Voilà toute la stratégie américano-mondialiste, peupler l’Europe de psychopathes, d’illettrés, d’incultes endoctrinés par l’illogisme des théories absurdes qui ont déjà détruit tous les pays d’Europe sur les 40 dernières années.

Avec le soutien actif et revendiqué de la présidente de la commission européenne au régime nazi de Kiev, on s’aperçoit brutalement que l’Europe est effectivement dirigée par des nazis. On constate avec effroi que les mondialistes qui avaient déclenché la 2ème guerre mondiale et l’ont perdue face aux russes, ont élaboré un plan depuis des décennies pour reprendre le pouvoir, alors que nous pensions cela terminé. Ils ont corrigé des erreurs, en particulier ils ne se montrent plus, et accusent leurs opposants de ce qu’ils sont, sous forme d’inversions accusatoires, acclamés par les malades mentaux qui se valorisent en les suivant.

Quand les nouveaux nazis sont passés à l’attaque contre les populations de l’OCDE en leur inoculant des produits mortels, les dirigeants russes ont bien compris l’imminence de la menace sur leur pays, car après avoir réduit les peuples européens, le plan mondialiste consiste à détruire la Russie, dernier rempart avant la guerre finale contre la Chine.

Heureusement Poutine a anticipé, après avoir encaissé les insultes américaines et le génocide des russes d’Ukraine depuis 2014, il fallait stopper leurs délires. Et maintenant ?

Les USA peuvent-ils tirer des missiles nucléaires sur la Crimée, Kaliningrad ou la Russie? Ils possèdent deux pions irresponsables, Macron un enfant qui joue à la guerre et Zelinsky une petite frappe mafieuse et nazie de la CIA qui appelle à la guerre nucléaire immédiatement.

Si les américains tirent avec des missiles nucléaires sur des territoires russes pour continuer leur plan, même depuis une base de l’Otan, il y aura une riposte. Poutine n’aura aucun état d’âme à rayer les Etats-Unis de la carte. Le Dollar, l’Euro, l’UE disparaitront, les oligarques criminels avec.

S’ils sont stoppés par Poutine, leur génocide apparaitra au grand jour, provoquant la violence des peuples empoisonnés, l’effondrement du Dollar et de l’UE également.

 

 

Octobre 2022

Pourquoi tous les dirigeants mondiaux non corrompus par l’ONU n’interviennent-ils pas pour ramener la paix ? Pourquoi en France, les députés qui voient cette hécatombe arriver ne mettent-ils pas Macron hors de nuire ?

Macron applique le plan de Davos (déconstruction et régression économique) et le plan des USA (attaque de la Russie) pour étendre leur mondialisme et sauver le dollar. Que peut faire le peuple, s'il s'aperçoit que les décisions de Macron et de l’assemblée divergent totalement de ses intérêts ?

Pour l’instant il est complice de sa propre disparition et de celle de la France. Les français sont donc suicidaires.

La maladie mentale qui consiste à vouloir détruire avec la plus grande détermination tout ce qu’on est, son patrimoine, son pays, est majoritaire dans le pays.

Ces français sont manipulés par une organisation extérieure qui veut détruire l’Europe.

La méthode consiste à revêtir cette maladie mentale des oripeaux de la bien-pensance : donner aux fous une idée irrationnelle destructrice cautionnée par l’Etat, le gouvernement, l’UE, qu’ils accaparent avec euphorie et une jouissance à peine dissimulée.

Il n’y a plus qu’à inventer un slogan qu’ils ressortiront pour éviter toute discussion constructive et rejeter les irresponsables qui voudraient les raisonner. (Poutine dictateur, immunité collective, extrême-droite, sobriété …)

L’absence de débat installe alors un pouvoir totalitaire et malfaisant grâce à ces médiocres, fous, vandales, espérant une rétribution pour leur allégeance à ceux qui les utilisent.

Les masques tombent, on les voit tous, ceux de la commission européenne, corrompus, placés par Soros, ceux des gouvernements placés par Schwab, mais surtout tous ces abrutis qui suivent, excités d’en découdre avec Poutine, un mec qui en a, contrairement à eux.

C’est insupportable car on sait tout et on ne peut rien faire. On voit comment ils manipulent les masses par leurs mensonges, on voit qu’ils n’ont qu’un seul but détruire l’Europe, on sait comment, avec l’OTAN. Tout ce plan est prévu depuis longtemps, Poutine n’a pas le choix du scénario, le conseiller de Zelinsky le décrivait déjà il y a 3 ans.

On sait qu’à un moment donné Macron va déclarer la guerre à la Russie et qu’il sera trop tard pour sauver le pays et l’Europe de la disparition définitive. Il y a quelques millions de personnes initiées qui ont compris ce qui se passe, les autres n’ont aucun intérêt, collabos ou abrutis ne servent à rien.

La guerre actuelle se joue finalement entre peu de personnes au niveau du pouvoir, Zemmour n’est qu’une émergence de cette résistance. Il faut renverser la commission européenne qui applique le plan de destruction programmé par les américains, et écarter Macron qui soutient toute l’opération contre nous français et peuples d’Europe. Si on enlève Macron tout s’écroule, le déclenchement de la guerre en Ukraine ayant permis sa réélection n’est pas un hasard. Mais qui peut envisager subir Macron 5 ans de plus, puis Bayrou avec Macron premier ministre, car l’élection de 2027 sera encore truquée ?

Intuitivement, la logique élémentaire me fait dire que ça ne peut pas continuer car c’est trop malsain. Un peuple euthanasié à 80 pour cent avec toutes les preuves en ligne de ce crime contre l’humanité, une guerre absurde dans laquelle les USA nous envoient en installant des missiles nucléaires en Europe dirigés contre la Russie pour restaurer l’hégémonie du dollar dans un monde unipolaire dont le centre est Washington, les délires de Davos pour nous imposer un monde d’esclaves. Je ne vois pas comment ça va déraper mais ça ne va pas tarder. Il faut recréer une Europe forte avec la Russie, sans les USA ni l’OTAN après avoir démis tous ces assassins corrompus.

On dirait que maintenant rien n’arrêtera plus les malades qui ont pris le pouvoir en occident.

La feuille de route de Macron est écrite sur un post-it. Il doit la réaliser à l’insu des français ou contre nous si on se révolte :

- Soutien indéfectible à l’Ukraine, menant à un écroulement financier de l’Europe et à une guerre mondiale.

- Ecroulement sanitaire, déjà fait. (Faux vaccins, suspension des soignants et suppression des lits d’hôpitaux).

- Ecroulement énergétique, déjà fait. (Le parc nucléaire français a été saboté, ainsi que les recherches sur les futurs réacteurs).

Ceux qui ont compris n’ont plus qu’une chose à faire, se préparer au pire et savoir que ces gens ne gagneront pas, mais qu’ils risquent de nous mettre dans une situation intenable durant un temps indéterminé. Plusieurs années sans doute, mais la victoire viendra.

Macron est une arme contrôlée à distance par la CIA. Cette information commence à circuler. Voilà ce qui devait se trouver dans les documents saisis chez Trump, Poutine est également au courant. Cela rend plus cohérentes les décisions de l’Elysée jusque-là irrationnelles. Il n’est pas simplement capable de déclencher une guerre nucléaire avec la Russie, il a été formé psychiquement et choisi pour cela. Il sera activé dès que les US le décideront. On le verra alors apparaitre sur tous les téléviseurs comme le 12 juillet 2021, les yeux fixes, affirmant des hérésies, pour déclarer la guerre. Entièrement sur ordre et au profit des USA, si tant est qu’ils tirent profit d’une guerre avec la Russie.

Cette information vient de ceux, merci à eux, qui ont creusé le passé de Jean-Michel Trogneux alias Brigitte, dont les mollets grenus et les extensions grotesques ne trompent plus. Mais avec les américains, plus c’est gros, plus ça passe. Jean-Michel a donc suivi une formation aux USA afin de manipuler l’esprit de sa marionnette (c’est le programme MK Ultra de la CIA), en l’occurrence Macron. Il peut donc l’envoyer déclencher cette guerre nucléaire quand on lui demandera.

Ces informations étant facilement accessibles et prouvables avec suffisamment de moyens d’investigation, la question c’est : que font les services de renseignements français ? Il y a une marionnette de la CIA à l’Elysée qui va déclencher une guerre nucléaire en Europe, tous les services de renseignements du monde le savent. Sont-ils tous corrompus, stupides ou sous emprise de ce qu’on leur a injecté ? Il faut maintenant que l’armée joue son rôle et protège les français y compris de leur Président si celui-ci se révèle être une arme redoutable manipulée de l’extérieur.

Les gros sabots US pour amener leur guerre nucléaire:

- 2012 on démolit Strauss-Kahn avec une femme de chambre (il n’aurait jamais pris Macron comme ministre de l’économie),

- 2014 avec Hollande, Macron s’installe à l’Elysée (Attali lui avait déjà ouvert la porte en 2007).

- 2017, facile, on démolit Fillon avec sa femme, grâce à la complicité totale du PNF et de la presse. (Fillon n’aurait jamais rendue obligatoire l’injection avec le passe vaccinal).

- 2022, la population est sous contrôle après 2 ans de traumatismes et les injections au graphène. Jean-Michel alias Brigitte peut actionner sa marionnette et l’arme nucléaire sans aucune résistance de la population.

Lorsque je compare Macron et Van der Leyen, ils me procurent le même malaise. Ils ont un aplomb inébranlable en affirmant des irrationalités sur des sujets graves qu’ils s’accaparent comme si eux-seuls détenaient la vérité, donc en usurpant le débat.

Ces mensonges ont une logique criminelle, on le voit bien dans l’administration des vaccins sans aucune précaution, dans la décision de s’engager en Ukraine contre la Russie sans aucune réflexion sur ce conflit.

Un autre point commun est qu’ils ne communiquent que de manière formelle devant un public, avec un texte qu’ils ont appris avant et qu’ils récitent. Jamais on ne verra Macron ou Van der Leyen discuter naturellement car leurs propos seraient incohérents, sans un texte rédigé à l’avance. Les quelques sorties en public du candidat étaient toutes répétées avant et les rares accrochages avec les français stoppés rapidement.

Les rares improvisations de Macron se sont révélées désastreuses. C’est là qu’on a vu une façon de parler anormale et les traits fatigués du cocaïnoman. La drogue est aussi un point commun avec Van der Leyen, on en a trouvé dans son bureau.

Lui et VDL sont manifestement tous les deux sous emprise.

 

 

 

Novembre 2022

Les criminels mondialistes nous ont attaqués sur deux fronts. Une attaque biologique destinée à modifier génétiquement l’espèce humaine et à contrôler le cerveau, une attaque géopolitique pour enclencher une guerre nucléaire. La première, fomentée par des chercheurs à Kiev, la seconde en attaquant la Russie. Le dernier témoignage que j’ai retwitté indique que les modifications génétiques ciblent les cellules reproductrices, le but est qu’elles se transmettent aux enfants, créant alors une nouvelle espèce humaine sans doute servile et sans pensée. Donc des robots biologiques, plus facile à réaliser que des robots synthétiques comme dans les films.

Les 5 milliards d’individus génétiquement modifiés, s’ils sont viables ne doivent pas le savoir. C’est pour cela qu’une guerre mondiale s’impose. Pour cela ils ont installé des fous ou des corrompus à la tête de l’Europe. Le triumvirat Macron - Van der Leyen - Breton, a un discours de psychopathes car chaque mot qu’ils prononcent est un mensonge à connotation délirante. C’est comme ça et taisez-vous ! C’est leur seule politique, mais on ne sait pas qui leur écrit leurs discours. A part que ce sont des malades mentaux. Le système politique européen est donc un totalitarisme psychiatrique.

D’un autre côté, l’Europe ne peut pas fonctionner, vu que toute l’industrie a été détruite et la population non-éduquée est incapable de produire et est islamisée.

Ce qu’ils n’avaient pas dit aux français c’est que cette Europe ne peut continuer qu’en s’étendant à l’Est. Et là on se heurte à la Russie. Ses dirigeants ont entamé une guerre de religion pour sauver la chrétienté. Il est évident qu’ils ne s’écraseront pas devant une bande d’oligarques dégénérés qui veut les faire disparaitre pour étendre leur délire de société à QRcodes et attaquer la Chine dans la foulée. L’armée russe est actuellement en stand-by, Macron est à l’arrêt, Breton est obligé de raconter des délires à la télé. Poutine prend son temps, mais eux ne peuvent pas attendre, car les chercheurs informent le monde sur la création d’humains génétiquement modifiés.

Les preuves de la corruption de Biden et de sa mafia internationale signent la fin du plan mondialiste. Pour les marionnettes européennes des US, ça va mal se passer. Zelinsky s’est grillé en inventant une attaque russe sur l’Otan. Macron est inaudible et humilié, les membres de l’ONU quittent la salle lorsqu’il parle. Pour Van der Leyen, les contrats illicites qu’elle a signés avec Pfizer la rattrapent.

Il y a peut-être un espoir à attendre de l’éveil des peuples. L’ambiance anxiogène créée par les médias en 2020 a disparu. Borne a tenté de la remettre avec la peur de perdre l’électricité faute de centrales, la peur de pénurie d’essence ou alimentaire… Mais elle est nulle en communication.

Les mondialistes ont commis des erreurs magistrales en croyant tout contrôler avec la presse et les dirigeants placés par Davos dans les gouvernements et les hautes autorités.

Les pseudo journalistes menteur payés par Bill Gates dans tous les pays ont déclenché l’apparition de centaines milliers de journalistes d’investigation amateurs à charge contre le mondialisme, qui diffusent sur internet les vraies informations. Pareil en médecine, les vraies informations sur les vaccins sont maintenant connues, pour ceux qui sont capables de les comprendre. Macron continue le plan de Davos comme un canard sans tête au milieu du désert, mais il aurait mieux fait de ne pas se représenter aux élections car il va se faire luncher, on ne sait encore comment.

L’écroulement de l’idéologie mondialiste et de ses oligarques inhumains au sadisme sans limite va entrainer des conséquences incalculables, lorsque toutes les informations connues seront prouvées. La pédophilie des dirigeants et leur niveau de corruption, l’expérience génétique de Pfizer, la destruction programmée de l’Europe et le grand remplacement. Leur stratégie politique est simple : soit on tombe tous, soit on continue. C’est pour ça que tous les ministres de Macron sont mis en examen ou en conflit d’intérêts, mais « ça va bien se passer ».

Ce que disait Zemmour il y a 2 ou 3 ans qui n’intéressait que 500000 français sur Cnews, est devenu de notoriété publique : outre la destruction de notre système scolaire, celle de notre technologie nucléaire savamment orchestrée par Hollande et Macron. Ils ont dû placer des sacrées nullités chez Areva pour ne pas arriver à sortir un seul réacteur de nouvelle génération, tandis que Hollande fermait la centrale de Fessenheim, l’une des plus utiles et performante de France.

Quant aux professeurs qui reçoivent la directive de répéter le « narratif officiel » sous peine de prison, on les prend officiellement pour des imbéciles ou des collabos, c’est incompatible avec leur métier, ils devraient tous aller voir Pap Ndiaye pour lui expliquer quel est leur « narratif » et lui enfoncer sa sphère complotiste quelque part.

La Coupe du monde a été délocalisée le plus loin possible des pays qui jouent au foot et en novembre, car cet événement festif mondial allait totalement à l’encontre de la pression psychologique anxiogène imposée aux peuples européens. La France est priée de perdre vite et rideau!

Signé « les sadiques illimités »: des milliers d’esclaves morts, corruption, sanction pour les fêtards, foutage de gueule ostensible (combien de GigaWatts pour refroidir les stades ?) et pour les débiles qui veulent y aller quand même une petite injection avant de monter dans l’avion.

L’eugénisme faisait partie du programme nazi d’Hitler dès 1939, en particulier l’euthanasie des enfants. C’est ce qui se trame au Canada et aux Pays-Bas actuellement. Les chercheurs de Pfizer savent que leurs modifications génétiques vont engendrer des monstres. Pour l’instant on est dans une phase d’observation, les oligarques au sadisme illimité étudient comment les gens non-inoculés leur ont échappé et les généraux US regardent comment l’armée russe leur résiste. Mais ils n’ont qu’une idée en tête, lancer leur multitude de têtes nucléaires sur la Russie depuis l’Europe. Macron attend le feu vert de Bill Gates pour rendre l’injection Pfizer obligatoire et continue d’utiliser les soignants comme cobayes. On verra alors les 80% d’abrutis déjà inoculés courir vers l’esclavage, tandis que nous essayerons de lutter contre le fascisme de Davos. Une chose est sûre, dès la suppression de la monnaie papier, ils auront un pouvoir total sur les peuples.

Ce qu’il y a dans les injections Pfizer et autres marques est maintenant notoire, connu, prouvé et compréhensible même pour un non-médecin: Des nanotechnologies qui s’installent dans le cerveau, la protéine spike qui détruit les défenses immunitaires permettant la modification du génome humain (sinon l’organisme la rejetterait), cette même protéine supprime aussi le mécanisme d’élimination des cellules défectueuses, entrainant des cancers.

Elle provoque aussi des maladies auto-immunes car tous les organes du corps produisant de la protéine spike, le système immunitaire (ou ce qu’il en reste) s’attaque à tout le corps. Cette protéine provoque aussi une coagulation du sang car elle est justement en forme de pointe, d’où des thromboses, avc et arrêts cardiaques.

Bien que la composition varie suivant les régions et les pays pour répondre à des objectifs de dépopulation, ce produit est en vente libre dans les pharmacies. De malheureux ignares se dépêchent de prendre rendez-vous pour être euthanasiés, croyant se protéger pour passer de bonnes fêtes de Noël. Borne, Véran et Braun sont les responsables, les pharmaciens savent ce qu’ils inoculent, les journalistes de BFMerde participent à l’endoctrinement.

Tous sont coupables car ils ne sont pas forcés d’obéir à la hiérarchie.

Pris dans le feu de l’action ils n’imaginent peut-être pas la gravité de leurs actes, mais leur vénalité les poussant à réaliser ce crime n’est pas une circonstance atténuante.

 

 

 

Décembre 2022

Nous assistons à la débandade des mondialistes, ceux qui ont lancé le covid avec 20 ans d’avance. Depuis le début de cette histoire on sait que ça ne pourra pas marcher. On ne fait pas une société avec des QR-codes au profit d’une poignée de privilégiés. Ce sont simplement des enfants gâtés, des délinquants sur le retour, des toxicomanes qui se roulaient dans le luxe et la luxure dans leur jeunesse, qui ont déclenché ce qui s’est passé. Comme Macron, ce sont des ados capricieux, sans culture ni rationalité qui se croient tout permis car ils n’ont jamais été confrontés à la réalité. C’est pourtant ce qui va se passer. Logiquement, vu qu’ils ont tout raté, ils devraient tout stopper, et fuir. Mais une fois ce plan lancé, on ne peut l’arrêter. Il faut continuer à mettre des passes sanitaires et énergétiques, une monnaie virtuelle, une anxiété entretenue par des coupures de courant et la montée des prix.

Les français n’adhèrent plus, ils sont partis faire des achats de Noël avec les quelques deniers qu’il leur reste, illuminer les rues et les marchés de Noël malgré la menace de Borne de leur imposer la sobriété. Le mesures liberticides et l’état d’anxiété de la population n’étaient pas du tout acquises après le covid, le naturel revient au galop, ces mondialistes analphabètes ne connaissent même pas La Fontaine.

Après trois années sans fêtes de famille, les français vont faire des réveillons joyeux et chaleureux. Tout le contraire de ce qui était prévu dans les plans de Davos. Les français sont trop cons pour tomber, comme Vanguard et Blackrock sont too big to fall. Lesquels vont disparaitre ? Macron continue d’appliquer un plan utopique, de plus en plus anachronique, face à une population qui voit ce type les envoyer sciemment dans le mur. Ils ont compris que Poutine n’a rien à voir dans leur déchéance. L’amalgame avec l’Ukraine n’a pas pris.

En protégeant la Russie contre l’hégémonie exorbitante des USA, Poutine s’oppose à la destruction des chrétiens d’Europe et des valeurs européennes.

Ces mafieux détraqués essayent en vain de bloquer Twitter, preuve qu’ils commencent à avoir peur de la réaction du peuple. Ils sont foutus s’ils n’arrivent pas à lancer de bombe atomique. Ils vont tous tomber si l’UE et l’OTAN n’absorbent pas l’Ukraine. Le Dollar et son otage l’Euro vont s’écrouler s’ils ne font rien, ils perdront tout le pognon qu’ils ont accaparé.

Il fallait que la faillite des US retombe sur quelqu’un; détruisons l’Europe, détruisons la Russie puis la Chine pour continuer à festoyer sur l’ile d’Epstein, mais c’est un very bad trip qui s’annonce pour les Etats-Unis.

---

L’arrivée de Macron au pouvoir dès 2017 signe la fin de la pseudo-démocratie qui subsistait.

Auparavant il y avait juste des problèmes d’intégrité et d’honnêteté des hommes politiques qui essayaient de se cacher. Avec Macron les trahisons les plus impardonnables sont effectuées volontairement en plein lumière.

Tout le monde peut voir la destruction de l’Europe et de la France se réaliser par des délinquants au pouvoir. Mais seulement une minorité s’en aperçoit et comprend. En essayant d’expliquer cela aux autres il se font traiter de complotistes et autres slogans manipulés par les médias. On a alors une division de la population qui permet aux criminels de continuer leurs basses oeuvres en toute quiétude. Toutes les mesures prises actuellement par l’union européenne, le sont contre l’intérêt des peuples européens par des personnes non élues et obéissant aux US. Personne ne peut les arrêter de détruire l’Europe, Macron jurera toujours aux imbéciles qu’il faut le suivre, et ils le feront malgré que nous ayons compris sur Twitter et à Reconquête la forfaiture.

C’est en fait un déchainement de violence des dirigeants envers leurs peuples. Ceux-ci pris par surprise n’ont pas réagi, se sont laissé embobiner, car ils croient encore que ceux qui dirigent essayent un peu de les aider, comme le faisaient leurs prédécesseurs, piochant de temps en temps dans la caisse, rien de bien grave à coté de ce que font les dirigeants actuels.

Macron et ceux qui le dirigent emploient tous les moyens modernes issus des techniques de manipulation des masses pour atteindre des objectifs délirants totalement contre l’intérêt de ceux qui les ont élus, les menant à leur élimination.

En cette fin d’année 2022, on arrive au bout des investigations déclenchées par l’attaque du 12 juillet 2021 et la synthèse est facile à faire. Macron doit partir. Avec lui, le système fasciste de Davos doit tomber. Mais ils ne partiront pas comme ça parcequ’ils ont perdu, ils ne le savent même pas. L’ensemble de la population européenne a compris la malveillance des gouvernements, chacun à son niveau. La corruption et les mesures prises contre l’intérêt de leurs pays sont évidents pour tous (ceux qui sont encore humains), entrainant un discrédit et un rejet par les peuples des fantoches qui sont au pouvoir.

Les plus érudits ont « tiré sur le fil » lors de ces réflexions pour remonter l’histoire jusqu’à l’origine de ces manoeuvres destructrices. Elles apparaissent maintenant comme une suite méticuleuse d’actions de destruction de notre société.

Le positionnement d’un malade mental, au mieux d’un débile, à l’Elysée a pris 10 ans à Attali et Rothschild en utilisant Hollande et divers coups minables comme pour éliminer Strauss-Kahn et Fillon par des scandales, tandis que les autres sont des pédophiles notoires.

La création d’une génération non-éduquée a pris 30 ans car il a fallu détruire notre enseignement de qualité en utilisant les gauchistes de l’éducation nationale au nom de la fin de l’élitisme.

La destruction de notre parc nucléaire date de Mitterrand, on se souvient du débat avec Giscard, en utilisant des écologistes illogiques qui prévoient l’apocalypse en amalgamant le nucléaire civil et militaire.

Celle de notre société grâce aux féministes dès 1968 en guerre uniquement contre les mâles blancs hétérosexuels, alors que la violence faite aux femmes se trouve chez les musulmans.

Et la destruction de notre peuple millénaire grâce aux défenseurs des droits de l’homme afin d’éliminer purement et simplement la population blanche, pas question d’immigration c’est juste un génocide.

Ils sont donc passés à l’action directe vingt ans trop tôt, en 2020 car le dollar allait s’effondrer, utilisant la fausse épidémie, créant une psychose avec les chaines d’infos, puis une rupture de la société en deux groupes irréconciliables : ceux qui ont compris rapidement l’attaque contre leurs libertés y compris celle de penser, et ceux qui sont devenus fous en défendant leur propre destruction.

Cette réaction de collaboration avec des criminels accompagne la résurgence du nazisme en Europe.

L'un des pères fondateurs de l'UE, Le juriste Walter Hallstein était d’ailleurs un collaborateur d’Hitler, Monet lui, voulait fusionner la France avec la Grande-Bretagne et Schuman totalement germanique nous haïssait.

Nous assistons donc stoïques à la suite de la dernière guerre mondiale où les financiers américains avaient réarmé l’Allemagne, comme actuellement ils arment encore l’Allemagne et l’Ukraine, fief nazi par essence, en vue de leur revanche sur la Russie qui les avait vaincus en 1944.

 

 

____________________________________________________________________________

 

 

Janvier 2023

La guerre est terminée, elle aura duré 3 ans. L’oligarchie criminelle a perdu contre la population française et européenne, civile et militaire. Pour une fois que Macron disait la vérité, personne ne l’a cru. Nous sortons maintenant de cette guerre ouverte depuis le lancement du covid.

Les criminels qui nous ont attaqués, ont cru avoir inventé la poudre, se prennent pour Dieu, mais ils n’ont rien fait d’autre qu’une guerre de plus sur le vieux continent qui en a déjà connu d’autres aussi horribles et dévastatrices.

Ils ont simplement changé les paramètres des guerres classiques : peu d’assaillants par rapport à la population attaquée, peu d’armes ou de morts directs, mais une gigantesque propagande. Cela permet d’ignorer le fait que nous sommes en guerre et donc de nier qu’ils ont perdu. Or, dans toute guerre, le perdant doit assumer les conséquences de ses crimes et dédommager le vainqueur.

Ils vont bientôt nous sortir leur fameux « responsable mais pas coupable » qu’ils utilisent toujours lorsqu’ils ont raté ou le « désolé » anglican pour se dédouaner. Mais nous sommes sur une terre catholique, la fin ne justifie pas les moyens et il n’y aura pas de pardon unilatéral.

Les informations qui circulent sur internet commencent à prendre le pas sur la propagande et les mensonges étasuniens. Les personnes malades commencent à s’informer et à se douter que les pathologies apparues depuis 2 ans viennent des injections. Les cabinets médicaux sont engorgés de nouveaux clients qui n’avaient jamais été malades.

Tous vont s’informer, communiquer et faire un lien de causalité entre cette explosion de maladies et les injections. Les chercheurs affiliés aux criminels ont créé un panel de pathologies pour éviter qu’on accuse les vaccins.

Mais s’il y a une vingtaine de maladies graves qui se déclenchent actuellement dans la population vaccinée, des cancers bizarres, des maladies cardiaques inopinées, des maladies dégénératives en surnombre, la causalité avec les injections ne peut plus être cachée.

Et ils le savaient.

Il y a un an, dès que le covid a commencé à décliner, les oligarques ont attaqué la Russie. Ils ont installé une poudrière nucléaire dans toutes les bases de l’OTAN pour déclencher le tir au moindre prétexte.

Un seul nuage radioactif leur suffirait à cacher les maladies créées par leurs injections. BFM se ferait un plaisir d’accuser Poutine des retombées radioactives.

Les criminels ont tout fait pour qu’il craque, assassinant même la fille de son meilleur ami un symbole national, avec une voiture piégée. Provoquant chaque jour l’armée russe avec l’envoi de matériel hors de toutes les règles internationales.

Les agresseurs sont à Davos cette semaine. Schwab va demander à Macron d’accélérer encore le passage à la société du passe social et la provocation contre la Russie. Mais c’est fini. Les peuples reprennent leur bon sens et voient que leurs dirigeants les ont empoisonnés et trahis.

Il semble que non seulement l’attaque biologique a totalement échoué mais que tous les financiers américains et affiliés disparaissent. L'heure est venue de reprendre la vie qu'ils nous ont volée.

L’oligarchie, la macronie, le mondialisme, ont tout raté, et nous voyons les débris retomber. Mais comme leurs pions sont encore en place, cela donne de curieuses réactions. Ils sont ridicules.

Les liens fraternels entre la Russie et la France sont inscrits dans l'Histoire et indéfectibles. N'en déplaise aux US qui ne savent pas ce que cela signifie.

La France et l'Ukraine n'ont rien en commun et ce n'est pas vraiment une nation. Et vive la Russie !

La réaction de la population était impossible à prévoir pour une personne lambda. On pensait qu’elle se révolterait en apprenant ce qu’on lui a fait. Mais la réaction de masse est le déni absolu, au contraire, les vaccinés se justifient d’avoir accepté cette injection, même si certains, surtout les femmes qui ont des problèmes de cycles, ne sont pas fiers voire inquiets intérieurement ou deviennent fous.

Comme nous l’apprennent les dernières infos, cette attaque bio-terroriste se prépare depuis 1997 avec l’installation de règles d’urgence sanitaire dans tous les pays permettant de contourner toutes les règles de sécurité dans la production de médicaments.

Vu que nos dirigeants avaient cette intention de détruire les peuples et comme on l’a vu aussi les industries, tout ce qui a été entrepris depuis une trentaine d’années était vain et inutile. Même dans la recherche ou le social, la génération de l’an 2000 comprise.

On remarque la perversité d’envoyer les gens manifester en leur imposant un âge de retraite qu’ils n’atteindront jamais. Soit on les a empoisonnés et ne vivront pas assez vieux, soit ils seront au chômage depuis longtemps. De toutes façons il n’y a plus aucun moyen de financer ces retraites avec une économie détruites et des jeunes sans cerveau.

Pendant que BFM occupe l’actualité avec cette non-information, Macron, psychopathe choisi par l’oligarchie, a les mains libres pour foncer avec ses chars Leclerc sur la Russie.

Quelle différence entre le gouvernement de Macron et le régime de Vichy ? Aide militaire dans la perspective du projet d'invasion de la Russie. Exploitation économique par l’Allemagne. Presse collaborationniste. Les «collabos» n'étant qu'une poignée, méprisés par les français.

Les États-Unis vont fournir aux ukrainiens des missiles à longue portée. Ces missiles peuvent être équipés de têtes nucléaires américaines, sales et puissantes. Le tour est joué, Zelinsky n'aura plus qu'à appuyer sur le bouton, les lancer sur Moscou, puis guerre en Europe.

 

 

 

Février 2023

Globalement les mondialistes ont tout raté mais ça ne se voit pas trop.

La société des années 70-80 est passée dans l’histoire, pas forcément à la postérité. Cela dépendra du résultat du combat que nous menons depuis 40 ans contre l’imposture mondialiste qui s’écroule actuellement.

Nous revenons donc à la normalité après 40 ans de distorsions générales créées par les mondialistes afin de prendre le pouvoir politique autoritairement. La psychose du covid aurait dû permettre la guerre nucléaire dans la foulée aidée par une population en plein désarroi, tétanisée et se remettant difficilement des tortures qu’on lui avait fait subir depuis 2020.

Cette guerre nucléaire ne s’est pas déclenchée, comme toutes les impostures mondialistes elle commence à s’estomper au bout d’un an. La guerre au Dombass, tout le monde s’en fout. L’administration Biden a beau appeler à des surenchères pour exterminer le monstre russe, cette guerre est sur le territoire européen et la population européenne n’a aucune envie de se battre avec la Russie s’apercevant petit à petit que c’est peut-être l’OTAN qui a été belliqueux et que ce n’est pas notre intérêt mais simplement celui des USA.

Or, la guerre nucléaire en Ukraine est une étape impérative pour les mondialistes, vu que l’imposture des injections est également en train de faire surface et va tous les mener en taule pour crime contre l’humanité. D’autant qu’on sait maintenant très bien qui est à la tête de ce syndicat mondial du crime.

Ce qu’on observe c’est un retour à la normale. Mais après 40 ans d’absurdités ce n’est pas un événement ordinaire, c’est un ouragan social mondial qui arrive. A savoir tout ce qui a été déconstruit par les mondialistes pour accéder au pouvoir politique va s’écrouler sur eux. Mais c’est surtout le bon sens de l’humanité qui risque de les balayer.

Si tout le monde reprend ses esprits, tous les pays vont devenir nationalistes, humains, valorisant le mérite et la responsabilité.

Exit les petits « capo » fabriqués à dessein pour exercer leur haine orpheline contre les autres et leurs frustrations de médiocres au profit d’une dictature. Ils ont été formés uniquement pour ça et attendent avec impatience qu’un pouvoir tout puissant auquel ils ont déjà prêté allégeance les investisse de leur mission de délation et de fouilles merde pour faire taire les gens qui réfléchissent.

On imagine qu’ils n’auront plus qu’à se suicider ou sombrer dans la folie pour ne pas voir la réalité qui apparait très vite et la normalité revenir avec une violence pire qu’une bombe nucléaire, comme seule la nature peut les fabriquer.

Les malades mondialistes, malgré qu’ils soient finis, ne l’ont pas vu. De toutes façons leur seule stratégie c’est de continuer d’avancer sans réfléchir. C’est pour ça qu’on voit encore Macron à la télé dire que la Russie va perdre alors que l’armée française n’a pas de munition ni de char opérationnel.

Ceux qui nous entrainent dans le conflit pensent que tout s’achète et que leur idéologie arrivera à s’installer. C’est-à-dire mettre l’humanité en esclavage à leur profit, raser la Russie, écraser la Chine, transformer l’Europe en terre d’islam désertique, imposer des injections régulières à ceux qui restent car il n’est pas question qu’ils aient de retraite, dès qu’ils ne produiront plus ils mourront ou seront euthanasiés.

Cette société est proche, ils atteindront ce but dès que la monnaie numérique mondiale sera en place, personne ne s’y oppose donc cela se fera s’il ne se passe rien. Macron sera sacré dictateur européen par Davos, c’est uniquement ce qui le motive pour continuer à attaquer Poutine. En plus du pactole qu’il se fait avec des comptes offshores, puisque l’arme des mondialistes c’est une quantité d’argent infinie. Le problème c’est qu’il s’agit de dollars et si les USA perdent la guerre contre la Russie, ils s’écrouleront ensemble.

On doit croiser les doigts pour qu’ils n’aient pas la peau de Poutine ou de son successeur, car c’est notre seul espoir de sortir des griffes des oligarques psychopathes américano-arabes qui détiennent la monnaie. On voit qu’ils imposent ce qu’ils veulent et que tout opposition est immédiatement écrasée.

Ça commençait bien pour eux avec les injections qui ont été imposées par les young leaders, les antivax ont été vilipendés, ensuite ils ont décidé de rayer la Russie de la carte du monde, c’est là que nous en sommes, car il y a des centaines d’ogives nucléaires actuellement braquées vers la Russie depuis l’Europe. Ils l’ont décidé, donc on doit tirer, puisque l’armée russe ne peut être vaincue sur le champ de bataille en Ukraine, ni sur son territoire.

Ils en veulent à Poutine d’avoir attaqué le premier car ils détestent ceux qui comprennent leur jeu. Cela fait des millions de personnes déjà en France à éliminer, à commencer par ceux qui expliquent cela sur twitter. Les premières injections obligatoires seront pour eux.

Mais ces gens-là sont dans un monde fantasmé, sous cocaïne ils se voient diriger ce monde utopique, créé par leur masse monétaire et ces connards de français ou d’allemands qui soutiennent l’Ukraine, les injections, la lutte contre le Co2, toutes ces imbécilités pour les mener vers la guerre mondiale et les éliminer. Le problème pour nous c’est cette population mentalement rigide, ceux qui idolâtrent Macron, les 28 % irréductibles.

Les gens non-inoculés s’aperçoivent – objectivement, avec un peu d’observation - des dysfonctionnements mentaux des autres, leur logique est erronée, ils voient une autre réalité, comme sous emprise d’une drogue. Macron, Biden, Schultz … ont manifestement été élus grâce à une arme biologique.

La minorité de personnes actuellement saines d’esprit va devoir récupérer les pots cassés jusqu’à la fin du siècle de ce que Macron détruit actuellement. A moins qu’ils tirent leurs bombes nucléaires sur les russes et que nos descendants ne soient plus que des loques humaines modifiées génétiquement par des fous qui auront pris le contrôle de la planète.

Mais qu’est-ce qu’ils font ? La débandade mondiale des oligarques est à la mesure de leur incurie. Pas si facile de déclencher une guerre nucléaire. Alors on voit Zelinsky et Macron, comme deux clowns tristes continuer de faire leur numéro éculé sans intéresser personne.

L’an dernier, Macron téléphonait à Poutine pour faire croire aux imbéciles qu’il sauverait l’Europe d’une attaque nucléaire. Grâce à ce subterfuge et à l’effet drapeau, les « connards » l’ont reconduit pour 5 ans à l’Elysée.

Aujourd’hui, on voit bien qu’il n’est même pas convié aux accords de paix qui vont être négociés par le Chine et la Turquie. Macron et Zelinsky sont simplement les deux petits roquets de l’oncle Sam aboyant stupidement devant les portes du Kremlin ou de la Cité Interdite pour semer le désordre.

Tous les problèmes intérieurs de la France sont devenus des priorités absolues. Une dernière diversion avec la réforme des retraites balancée grossièrement à la tête des français pour refaire le coup des gilets jaunes ne suffit plus à Macron pour cacher son incompétence.

Il a été placé là pour détruire le pays, maintenant il doit le redémarrer. Il va falloir qu’il passe à l’héroïne pour aller plus loin dans son fantasme d’être le roi de l’Europe et de s’assoir à la table des maîtres de la planète.

Il ne peut pas rester car il est incapable de résoudre les problèmes de la France qu’il a d’ailleurs créés depuis 10 ans, mais il ne peut pas non plus quitter son poste de pion américain.

Les USA ne peuvent ni abandonner le dollar au profit d’un panier de monnaies incluant le Rouble et le Yuan, ni continuer l’escalade militaire en Ukraine.

Si le dollar s’écoule, l’euro suivra. L’inflation sera de 10000% dans les pays de l’OCDE.

Si les criminels psychopathes de la BRI obtiennent leur guerre nucléaire, les enfants nés depuis l’an 2000 deviendront leurs esclaves et devront rembourser les milliards de milliards de dettes accordés à leurs parents cupides ayant permis l’avènement de la dictature mondiale.

 

 

Mars 2023

Dès 82 en France, avec l’arrivée d’Attali à l’Élysée, les financiers ont commencé à fabriquer une génération d’incultes pour s’installer au pouvoir. Des gens à l’ego surdimensionné n’ayant aucun raisonnement logique, attirés uniquement par leur confort personnel.

A l’heure où on doit naturellement basculer vers un nouveau monde, ces gens sont incapables de se révolter comme n’importe quelle jeunesse le ferait afin de choisir la société dans laquelle ils veulent vivre.

Les mondialistes proposent le confort et le bien-être d’une société numérique qu’ils acceptent sans résistance, les menant à l’esclavage et à leur perte. Une fois utilisés pour faire passer cette dictature mondiale ils seront éliminés. Pour l’instant ils regardent Netflix avec un téléphone à la main, dans un monde irréel et fantasmé.

Endoctrinés depuis la naissance pour soutenir cette société absurde : défense de la planète, touche pas à mon pote, mariage homosexuel … ils n’ont pas la possibilité de sortir de ce monde idéal où tout est simple. On leur donne l’explication à tout et ils adhèrent, du moment qu’on ne touche pas à leur confort.

A contrario, toute personne qui les ramène à la réalité est stigmatisée et déclenche en eux une haine primaire. La réalité est la pire chose que les imbéciles puissent entendre.

C’est pour essayer de ramener l’Occident à la réalité que Poutine a déclenché et entretenu cette guerre. On a immédiatement vu la haine et la stigmatisation contre lui apparaitre, mais d’autres sont revenus sur terre pour mettre en doute la compétence de Macron pour qui ils ont voté.

La stigmatisation contre Zemmour ou MLP est facile à comprendre, toute personne ayant un discours réaliste ou rationnel déclenche la haine contre lui de la part de ceux qui ont été éduqués dans une société fantasmée depuis leur naissance et qu’ils ne peuvent remettre en question.

Chaque jour, la réalité se fait plus lumineuse. En particulier sur les événements depuis 3 ans. Macron n’a finalement jamais dirigé le pays, vu qu’il s’est transformé en médecin chef en 2020.

Depuis sa ré-élection grâce au coup de fil à Poutine, il n’a toujours rien fait. Son apparition au salon de l’agriculture choque lorsqu’on la compare aux images mémorables de Chirac dégustant toutes les bières et les saucissons. Macron lui était séparé des français par un cordon sanitaire, il a montré sa déconnexion totale avec eux. En fait il vit séquestré, sans voir personne, n’ayant aucune idée de ce qui se passe en France. Quand les français chantent la Marseillaise pour lui signifier qu’il est un traitre, il croit à un jeu de cour d’école auquel il aimerait bien participer.

Mélanchon et Martinez sont là pour canaliser la colère qui gronde avec les éléments de langage de la macronie, mais on voit que cela peut déraper et qu’une révolution est imminente car toutes les constructions mondialistes apparaissent aux yeux des français : destructions sociale, familiale, industrielle, économique, énergétique, culturelle, climatique et invasion d’africains, syriens, afghans, turcs que Soros fait venir en parallèle de la destruction européenne.

Chacun a l’embarras du choix pour demander la tête de celui qui dirige actuellement le pays et celle des margoulins de la commission européenne.

Si Macron reste jusqu‘en 2027, la France n’existera plus. Personne ne bouge, même ceux qui ont compris. On se dit toujours que 1000 ans d’histoire et de morts pour défendre la patrie ne peuvent pas être effacés par une poignée de malades mentaux qui ont été installés au sommet de l’état par la CIA.

Mais leur stratégie est d’une telle perversité : attaque directe des dirigeants contre leurs peuples, destruction de la pensée par l’éducation nationale, restrictions des moyens de subsistance et de l’accès aux soins, surtout pour ceux qui sont malades suite aux produits qu’on leur a injectés.

On se demande s’ils ne vont pas finir par y arriver.

 

En tant que rescapé je ne peux pas vivre sachant qu’une partie de ma population a été mise à mort par les dirigeants. Mon cerveau en fait une obsession et ne peut se détacher de l’idée d’une menace permanente sur la population sauve, car cette guerre continue.

Cette guerre, c’est la réalité cachée derrière un paravent de fausse normalité, il y a des morts, des martyrs, des personnes torturées physiquement et mentalement par ceux qui veulent accéder au pouvoir mondial.

Quand je vois cette vie qui reprend comme si tout était normal, je sais que c’est une illusion. Le monde officiel est virtuel, la réalité est cachée, c’est une guerre épouvantable qui se déroule derrière. Ceux qui ne le voient pas en sont les premières victimes, mais les autres ne sont pas tranquilles pour autant, car le danger est difficile à identifier. En particulier les fous qui sont partout dans la société et peuvent créer des préjudices imparables, plus ou moins graves.    

Pour ceux qui ont été piqués, c’est déjà terminé, ils les ont eus. Ils auront des maladies avant l’heure ou sont stériles. Les seuls qui peuvent s’en sortir sont les non inoculés de préférence sans tests pcr qui risquent de leur avoir endommagé l’étage antérieur de la base du crâne (académie de médecine avril 2021).

 

 

 

Avril 2023

Début du nouveau monde.

On constate un lâcher prise total de la part du pouvoir oligarchique.

Les mondialistes battent en retraite, la réalité apparait aux yeux de tous, comme après un mauvais rêve sauf que ce n’en est pas un.

Macron est laissé seul au milieu du champ de bataille déserté.

L’oppression ayant disparu d’un coup, tout le monde repart dans une anarchie totale et ingérable. Macron donne une interview à Pif magazine, Marlène Schiappa pose dans Playboy et les français descendent dans la rue en masse et en fureur.

Ils ne voulaient pas de ce Président, ils ont voté pour lui car Marine Le Pen n’est pas éligible, mais leur idée était de ne pas lui donner de majorité afin que le Parlement dirige le pays. Elisabeth Borne contourne le Parlement avec l’article 49-3, ils se sont donc faits rouler.

Macron a les mains libres pour continuer le plan mondialiste de mise en esclavage du peuple, il organise maintenant la restriction de la consommation d’eau, après celle de l’électricité, de l’essence, des déplacements, des denrées alimentaires, de la liberté d’expression et des libertés élémentaires.

Pourtant les mondialistes ont laissé tomber les injections et la guerre en Ukraine qui ne leur servent plus à rien, puisque la guerre nucléaire est ratée, Zelinsky est humilié devant le parlement autrichien, en France nos députés sont davantage corrompus mais c’est le peuple qui ne suit plus.

Les « connard » se sont donc rendus compte que Macron les prend pour des cons. C’est là que le bât blesse. Ça ne passera pas.

Au niveau mondial, le Dollar est sur le point de disparaitre et le monde multipolaire se construit sans l’Europe, laissée pour morte par les assassins mondialistes, avec Macron et Van der Leyen comme capitaines du vaisseau fantôme.

Puisque tout part en vrille, il n’y a plus de tabou à parler des morts et des blessés suite aux injections Pfizer, ce qui entrainera rapidement la recherche des coupables. Macron sera sûrement rattrapé par ce scandale planétaire.

On apprend aussi que la Bundesbank est sur le point de tomber, ce qui ne semble pas intéresser les français, mais c’est l’Euro qui disparaitra avec elle. Les banques européennes étant toutes liées comme on l’a vu lors de la faillite de la Grèce. La Bundesbank est engagée à la hauteur du PIB de l’Allemagne avec des Swaps, ces produits financiers qui laissent paraitre que tout va bien mais qui se déclenchent comme des bombes à retardement dès que ça va trop mal. Ce sont évidemment les USA qui en contrôlent le mécanisme qu’ils actionneront bientôt pour tenter de sauver le Dollar.

--------

La gestion du covid commence à retomber sur Macron et Véran avec la sortie du livre d’Alexandra Henrion Caude, numéro 1 des ventes, bien qu’elle soit interdite sur tous les médias.

Fin 2021 Pfizer a rendues publiques les 450000 pages du rapport sur ses essais de vaccin. Page 30 il y a la liste des effets « secondaires » qu’ils ont trouvés si on se fait injecter leur produit anti-covid.

15302 maladies sont citées.

La première maladie évoquée par Pfizer est le syndrome de délétion, dont les effets sont connus : dysmorphie faciale, hypotonie, déficience intellectuelle, épilepsie, retard de croissance prénatal... (voir le livre d'Henrion-Caude p.113)

Sans parler des quelques femmes enceintes qui ont servi de cobayes pour les essais et pour lesquelles on n'a pas eu les résultats, ni de celles dont le lait maternel est devenu bleu. Date à laquelle Véran affirmait que l'injection est sûre et conseillée pour les femmes enceintes et Macron instaurait le passe vaccinal pour accéder aux lieux vitaux comme les hôpitaux.

 

La guerre en Ukraine commence aussi à retomber sur les dirigeants de l’UE.

En Turquie, le chef de la diplomatie russe prône un nouvel ordre mondial fondé sur la multipolarité.

Nous sommes dans un dialogue de sourds jusque-boutiste entre les USA et le reste du monde dont l’issue la plus probable est une guerre mondiale nucléaire, car les américains n’ont plus rien à perdre vu que le Dollar n’est plus la monnaie mondiale.

USA: « Nous arrêterons la guerre en Ukraine lorsque les russes se seront retirés »

La Russie et les 3/4 de la planète leur répondent: « La paix aura lieu quand l'hégémonie américaine sera finie »

 L’Ukraine cristallise simplement l’opposition des USA avec le reste du monde. L'UE qui suit bêtement cette marche forcée vers la guerre imposée par les Etats-Unis est affligeante pour sa population majoritairement écœurée de ses dirigeants. Lesquels revendiquent leur légitimité alors que l’on sait qu’ils ont triché aux élections et que Van der Leyen qui décide d’alimenter la guerre en Ukraine n’est même pas élue.

Macron a réussi à se mettre tous les français à dos.

La seule chose qui fait peur aux mondialistes c’est un soulèvement du peuple. C’est pour cela qu’ils n’ont pas pu aller plus loin dans les injections pour l’instant. Ils ont arrêté lorsque les sondages ont montré 40% de réticents à la vaccination de leurs enfants.

Macron est obligé de changer de stratégie, il sort donc de l’Elysée pour jouer un scenario écrit par ses consultants, comme lors du grand débat national. Mais cela ne prend pas, les réactions de rejet contre lui sont unanimes. Ceux qui l’ont élu par défaut pour « faire barrage au fascisme » ont été floués. Macron revendique sa légitimité démocratique pour appliquer son programme sans égard pour eux. Et toute la macronie reprend en cœur que Macron a été élu légitimement sur son programme. Mais s’ils sont obligés de dire ça, c’est bien que la question de la légitimité de Macron est posée. Tout comme la question de sa démission qui est évoquée par le public. Sa « montée au filet » a donc été un échec, mettant en évidence son mépris, la mauvaise foi et la bêtise de ses ministres. Pire encore, les chaines d’infos publiques participant à cette opération « réconciliation avec les français » sont ridicules.

Macron va donc continuer à faire ce que les américains lui demandent, pensant avoir calmé les gueux alors que son mépris affiché de la France n’a fait qu’aggraver la haine contre lui.

Actuellement, les cours d’éducation sexuelle imposés aux plus jeunes dans les écoles concomitamment à la dépénalisation de la pédophilie par l’ONU vont vers une exploitation sexuelle légale des enfants d’ici une dizaine d’années.

La guerre contre la Russie se rapproche aussi à grands pas avec l’attribution des budgets supplémentaires pour l’Ukraine.

Le détournement des fonds de l’association de Samuel Paty pour la campagne électorale de Macron est un délit de concussion, l’achat de milliards de vaccins par Van der Leyen sans aucune trace de négociation devrait l’envoyer en taule immédiatement. Mais que peuvent faire les gens qui comprennent cela, si aucun magistrat ne s’en saisit ? Surtout si la majorité de la population n’y comprend rien. Dire que Giscard a été hué par la foule à sa sortie de l’Elysée, suite à l’histoire des diamants de Bocassa. C’est bien la suppression de l’intelligence et du bon sens qui permet aux mondialistes de continuer leurs méfaits.

 

 

La réforme des retraites est le point de fixation de la population française qui marque la rupture avec son président.

Pour ceux qui ont lu le livre d’Henrion Caude, les ARN sont des molécules pleines de mystère et ce sont elles qui nous dirigent. On peut imaginer que cette intuition des français à l’égard de Macron soit dû à leur ARN. C’est-à-dire que le passé intervienne pour dire « stop » sans que les gens ne sachent pourquoi.

Contrôler les médias ne servirait donc à rien, car l’histoire est écrite dans le corps humain. Une façon pour les anciens de nous prévenir des dangers qu’ils ont eux-mêmes connus.

Et pour Macron, en avril 2023 c’est « stop ». Ils ont raison.

Pour ceux qui ont toutes les informations ce n’est effectivement pas possible qu’il continue car il doit rendre des comptes sur ce qu’il a fait depuis 3 ans, au moins.

     - L’épidémie de Covid a été provoquée volontairement afin de mettre la population dans un état d’anxiété et transgresser toutes les lois qui la protégeaient.

     - Les injections ont été rendues obligatoires de fait, alors que ces produits n’étaient pas testés sur l’homme, inefficaces contre le covid et dangereux.

     - L’envoi de militaires et d’armes par la France pour combattre la Russie nous engage dans une guerre nucléaire voulue par les américains.

Tout cela Macron le savait lorsqu’il a pris ses décisions. Il n’est donc pas possible d’aller plus loin avec lui sans que ces faits soient reconnus et les comptes réglés avec les responsables.

La France ne peut plus avancer avec lui, c’est ce que disent les français après avoir vu son comportement de mépris lors du dernier 49-3, mais ils sont encore dans le déni de ce qu’il a fait avant.

Maintenant, tous les français dont je suis, n’auront de cesse d’espérer et d’agir avec les moyens qu’ils ont pour retirer du pouvoir ceux qui les ont trahis.

Espérons qu’un pays sur la planète fera surgir la vérité sur ce qui s’est passé depuis 2020 avant qu’il ne soit trop tard, car chaque jour la France est un peu plus détruite par le plan de Davos, Soros, la BRI, et tous les oligarques.

Ils ont décidé de tourner la page de l’histoire en détruisant la transmission intergénérationnelle. Mais c’est une loi de la nature inscrite dans notre ARN et elle sera plus forte qu’eux, n’en doutons pas.

 

Mai 2023

 

Macron est devenu inexistant, inopérant, car ceux qui l’ont placé ont perdu la guerre et l’ont laissé seul. 

Il n’est pas capable de diriger le pays car il sait juste faire de la provocation et il doit poursuivre sa mission qui est de donner aux USA un pays exsangue en 2027 avec une population dissoute dans un déluge migratoire effaçant la culture et l’histoire des pays européens. 

Il continue de se diriger vers ce but mais n’est plus soutenu par les médias. Ceux qui l'ont placé là ont fui car ils n’ont pas réussi à installer une dictature mondiale. 

L’opération covid-19 c’était en fait un baroud d’honneur, hypothèse qui se confirme de plus en plus. 

Les USA avaient déjà perdu le pouvoir sur les pays européens en 2019. Ils ont cherché à aller de l’avant en tentant ce coup de force, voué à l’échec. Comme tous les mauvais perdants ils ont voulu tout détruire, ils y sont presque arrivés. Maintenant cela se voit clairement, leur attaque au covid n’était faite que pour détruire l’Europe et sa population.

Le point de rupture entre Macron et les français a été atteint irrévocablement lorsqu’il s’est présenté sur les Champs Elysées le 8 mai seul, sans aucun spectateur. A partir de là, ils ont cessé de le suivre car ils ont vu que ce président voulait se débarrasser d’eux.

Macron est trop fou, il prend comme acquis son pouvoir total de l’urgence sanitaire, les français sont trop idiots d’avoir cru obtenir quelquechose en échange de la destruction de leur pays. Ils savent maintenant qu’ils n’auront rien de lui.

Mais combien de temps Macron peut-il continuer son programme mondialiste seul contre 90% des français qui le rejettent, lui en premier l’idéologie ensuite, sans devoir rendre des comptes ?  Sûrement pas jusqu’en 2027.

Les médias publics ne verrouillent plus l’information, Macron ne contient plus les français, les mondialistes ne maitrisent plus leur changement de société. Les contrevérités sur le climat, l’Ukraine, les vaccins sont dénoncées.

Maintenant que l’enfumage est complètement retombé, nous pouvons voir et énoncer clairement la situation politique.

Les postes de dirigeants en Europe sont tous occupés par des imposteurs qui prennent des décisions autoritaires contre les peuples, se couvrant d’une légitimité qu’ils ont volée.

Beaucoup de questions se posent. Pourquoi sont-ils là ?

Que veulent les gens qui les ont placés, où nous mènent-ils, quel est leur plan ?

Quelle est la part de la population qui a compris cette imposture malsaine ? Quel est le rôle des injections dans leur plan et ont-ils atteint leurs objectifs avec ces produits, sont-elles des bombes à retardement ?

Ou est-ce juste un désastre qui va créer beaucoup de morts que l’on pourra réparer ?

Ces gens-là peuvent-ils tomber, ou vont-ils nous entrainer jusqu’à leur objectif final sans que nous puissions rétablir la démocratie ?

Le chaos sera-t-il pire si nous parvenons à les arrêter, le point de non-retour étant déjà dépassé ?  

Grâce aux informations du Dr Buttar assassiné il y a quelques jours, nous devons envisager la suite de l’attaque biologique des Usa contre les populations mondiales.

Nous attendons une nouvelle fausse pandémie. L’OMS fait actuellement signer en accéléré à tous les pays un pacte pour diriger les opérations sanitaires à la place des gouvernements dès qu’elle apparaitra.

La dernière information de Buttar qui provient d’études des chercheurs sur les contenus des fioles Pfizer et Moderna, est que des virus des fièvres hémorragiques ont été inoculés et sont dormants chez les vaccinés, « encapsulés ».

Ces capsules seront ouvertes avec une fréquence émise par les antennes 5G. Cette information est plausible et cohérente.

Une nouvelle épidémie mortelle à 50 ou même 88%, comme le prédit l’OMS, effacerait définitivement la culpabilité des dirigeants sur les morts dus aux effets indésirables des injections. Le problème c’est que cette nouvelle fausse épidémie est déjà annoncée et démasquée sur twitter. Il y a donc une course contre la montre, ils doivent la déclencher avant que tout le monde sache ce qu’ils ont fait.

Ces virus ont sûrement été sélectionnés pour ne pas être trop contagieux, mais si de nombreuses  personnes tombent malades en même temps, les médias annonceront une forte contagion pour imposer un nouvel état d’urgence sanitaire avec comme objectif la prise de pouvoir mondial par l’OMS.

Nouveau problème, les non vaccinés ne seront pas malades, ils comprendront rapidement ce qui se passe et il n’est pas du tout acquis que la dictature pourra s’installer définitivement, si 15 à 20 millions de français se dirigent vers l’Elysée.

Juin 2023

 

Avant 2021 on pouvait encore avoir l’esprit libre, car on avait des objectifs, des espoirs, des buts à atteindre. On ne savait pas que ceux qui nous dirigent avaient engagé une guerre contre nous, pour refaire le monde à leur idée, méprisant notre existence qu’ils jugent inutile au point de la supprimer avec notre histoire et celle des descendants.

Cette guerre est en cours, les opérations militaires contre les populations européennes orchestrées par un microcosme idéologico-financier aux USA continueront jusqu’à leur terme, puisqu’aucune trêve ni retour en arrière ne sont possibles.

Tant que ce n’est pas terminé nous sommes menacés sans savoir vraiment ce qui va nous tomber dessus bien que nous ayons une idée puisque leurs plans sont toujours les mêmes : eugénisme, dictature, esclavage.

Le fait d’être dirigés en France en particulier par un malade mental que l’on ne peut pas faire partir est un élément d’oppression intolérable pour ceux qui ont compris. On ne connait pas la proportion de gens encore intelligents. Combien s’en foutent, ne comprennent rien ou se rangent spontanément du côté de la dictature ?

Cependant, ils sont en train de perdre la guerre de l’information car il y a trop de gens qui dénoncent leurs mensonges et ils doivent les censurer comme sur twitter, ou les scientifiques comme Didier Raoult qui font remonter leur euthanasie.

Ils perdent aussi la guerre contre la Russie car l’armée russe est supérieure à l’armée des USA, mais ils n’accepteront pas la défaite.

On sait qu’ils vont passer à l’action durant l’été, comme ils ont fait en 2021, pour prendre les gens par surprise durant les vacances, mais ce n’est pas vraiment une surprise pour ceux qui s’informent depuis le début des opérations.

Le temps presse, car le pays n’est dirigé par personne, vu que Macron suit une feuille de route idéaliste, totalement improductive et même très coûteuse sans aucune retombée économique, sauf pour les USA, destinée à réduire la France au tiers monde.

Ce totalitarisme n’est pas encore appuyé par un système politique, il tient uniquement à la corruption passive de quelques députés comme Ciotti ou MLP.

Le pays a besoin d’un dirigeant, d’objectifs à atteindre et d’être motivé. Le spectacle de Macron jouant au dictateur n’intéresse personne et ruine un peu plus le moral et les finances de la France. Il leur faut conclure vite pour achever l’Europe et installer une loi martiale cet été.

 

C’est sûr que leur prochaine attaque terrorisera ceux qui ne comprennent rien, mais paraitra comme une crétinerie pour ceux qui ont compris, le recours à la violence sera la seule issue de part et d’autre. Ils savent juste détruire et tuer, mais se sont lancés dans la politique en manipulant les masses stupides qu’ils ont créées sans tenir compte des autres, ceux qui ont été éduqués correctement malgré tout, car leurs parents ont compensé la baisse du niveau scolaire et leur ont permis d’être aussi intelligents que les humains du monde d’avant.

 

  La contre-attaque contre les criminels mondialistes est très difficile car il y a eu 75 années de préparation de la population pour qu’elle se jette dans la gueule du loup. Les USA préparaient cette attaque biologique depuis 1945. La majorité des gens étant incapables de rationalité, leur expliquer ce qui se passe n’est pas la solution, au contraire.

La seule stratégie possible c’est ce qu’a fait la Russie : bloquer leur avancée.

On voit que la guerre en Ukraine a pris de cours les mondialistes qui s’apprêtaient à multiplier les épidémies sur une population captive et terrorisée.

Ils ont dû surenchérir sur l’Ukraine mais n’étaient pas prêts à la guerre. Leur seul pion est Zelinsky, un comédien faisant du piano-bite.

Biden a dû annoncer des sanctions totalement ridicules. Au bout d’un an et demi, tous les dirigeants manipulés par les criminels sont exposés de telle sorte qu’on peut voir que ce sont juste des guignols. Discrédités ils n’atteindront jamais le pouvoir totalitaire mondial qui était leur objectif. La majorité des gens peut comprendre ça.

Mais tant qu’ils sont là ils continuent à appliquer la feuille de route, sauver la planète, nous protéger des épidémies, faire passer des lois scélérates pour continuer la destruction de la famille, de la chaine alimentaire, de la santé et de la planète dont ils n’ont rien à faire.

Mais c’est une impasse dans toutes les directions, la population a compris l’imposture générale de ces corrompus mais est incapable de les arrêter.

Quant à ce qu’ils ont fait depuis 1945 pour en arriver à cette injection, c’est irréparable. Toutes les générations endoctrinées croyant être ce qu’elles ne sont pas car on les a flattées et cocoonées, auraient dû être utilisées par un système nazi, mais la 5ème république tient toujours. Sans parler de ceux que Soros a fait venir d’Afrique pour s’installer et qui attendent dans des cités ou des camps.

Tout l’intérêt de la contre-attaque russe sur les criminels mondialistes apparait maintenant. En bloquant leur agenda, Poutine a mis en lumière les acteurs de la guerre contre les peuples européens, pour eux le temps est compté avant que les affaires les rattrapent :

l’empoisonnement de la moitié de l'humanité ou leur corruption.

Ils avaient 3 ou 4 ans pour installer un nouveau nazisme en Europe, il ne leur reste plus beaucoup de temps, et surtout la population commence à se réveiller.

 

Tout est en apparence comme s’il ne s’était jamais rien passé de grave depuis 3 ans. La majorité des gens se retrouvent pour festoyer en pique-nique familial, en fêtes de villages ou s’alpaguent dans les rues et les allées des supermarchés.

Cette inconscience m’effraie et m’afflige. Comment peuvent-ils n’avoir rien compris à ce qui se passe ?

Nous sommes toujours en guerre contre nos dirigeants et réciproquement.

On se demande quelle sera la prochaine attaque. Il y a 2 solutions, soit les injections sont une euthanasie en cours et donc ils laissent les gens tranquilles sachant que le mal est fait, en continuant l’application du plan de Davos, soit une nouvelle attaque violente est en préparation pour bientôt.

En tout cas, rien n’est plus comme avant pour ceux qui ont compris.

La population est scindée en deux groupes, les « comprenants » qui ont gardé la logique et sont restés humains, les irrationnels qui n’ont rien compris.

Les gens rationnels, essentiellement non inoculés sont l’avenir de l’humanité, il n’a pas fallu longtemps au professeur Montagnier pour le comprendre, on en a les preuves scientifiques actuellement. Ce groupe intelligent est l’ennemi des tarés mondialistes contre lequel ils échoueront. Mais l’échec était inscrit dans leur plan car il n’est bâti que sur les mensonges, l’illogisme et la technique du fait accompli.

Ces gens n’ont pas simplement l’intention d’installer une nouvelle société, mais de démarrer une nouvelle civilisation. Pour cela il leur faut détruire la civilisation européenne, détruire notre histoire millénaire et la transmission intergénérationnelle. Pour cela ils dénaturent l’histoire et ridiculisent la famille afin de les faire disparaitre. Ils veulent simplement des enfants sans parents endoctrinés pour obéir aux aberrations et inventer une nouvelle religion dont ils seront les dieux.

Très bien, si on est d’accord on s’aperçoit que la transmission fait partie de l’humanité. Cqfd. On tombe immédiatement sur une incompatibilité avec la nature, l’échec est donc obligatoire mais on ne sait pas comment ça va mal finir.

Comme ce sont des malades psychiatriques, ils ont détruit irréversiblement notre société (intelligence, industrie, économie), enclenché un génocide mondial, détruit les relations entre l’Europe occidentale et nos frères russes.

Aujourd’hui ceux qui comprennent ont un goût amer lorsqu’ils voient les autres festoyer, rien n’est plus possible tant que ça n’aura pas explosé et qu’une nouvelle société ne prendra pas le relais de celle qu’ils ont détruite dans prolongement de nos racines ancestrales.

 

 

Juillet 2023

Ce qui fait peur ce n’est pas l’installation sournoise ou violente du totalitarisme en France et dans l’UE,  c’est le silence assourdissant des peuples oppressés et de leurs représentants à l’assemblée.

Un dingue au sommet s’est donné la possibilité de faire passer légalement la censure des opinions et la répression des opposants.

La majeure partie des français n’en a rien à faire, en tout cas il n’y a aucune réaction aux ignominies décidées par Macron et validées par les assemblées, car elles lui sont soumises.

De leur côté les USA n’ayant pas gain de cause sur les russes vont faire un carnage dans les régions rattachées à la Fédération en utilisant les bombes à fragmentations comme au Vietnam au Cambodge et au Laos il y a 50 ans. Là encore il n’y a aucune réaction politique, même internationale.

Les révélations sur les vaccins tueurs sont de plus en plus accablantes pour Pfizer puisque les produits injectés n’avaient finalement jamais été testés, n’ayant pas le même procédé de fabrications que les produits testés. On sait qu’il y avait une contamination importante de ces produits avec le virus du singe qui peut s’intégrer à l’ADN humain. Les personnes inoculées sont de fait des OGM car ces pseudo vaccins sont des thérapies géniques. Aucune réaction.

Les révélations sur la pédophilie mondiale des dirigeants par le film de Mel Gibson vont-elles faire bouger les choses ? Pour l’instant le totalitarisme s’installe, profitant des émeutes des immigrés pour imposer des lois qui permettront de censurer Twitter ou écouter tous les téléphones, Thierry Breton décidant de ces lois pourtant inconstitutionnelles dans l’indifférence générale.

Même s’il avait conscience de la gravité de la situation, le peuple n’a pas d’alternative politique. Le RN a montré son hypocrisie car MLP brigue secrètement la succession idéologique de Macron, LFI montre ses postures grotesques pour plaire aux jeunes gauchistes et aux immigrés, les LR en fin de vie s’accrochent à Macron, Zemmour diabolisé avec l’étiquette extrême droite tente désespérément de ranimer la droite, et les hommes d’Etat intègres et capables de diriger le pays comme Asselineau entre autre sont carrément bannis des médias.

La population ne peut pas comprendre ce qui arrive car cette guerre contre elle est invisible et inédite dans l’histoire.

Ceux qui la dirigent savent qu’ils peuvent frapper aussi fort qu’ils le veulent sur une population qui ne sait pas qu’elle est attaquée.

Elle n’a pas compris l’attaque biologique, elle ne comprend pas l’attaque du totalitarisme, elle ne comprendra pas non plus les conséquences de ce que fait Macron actuellement. De toutes manières il sera trop tard.

La seule chose que peut faire la minorité consciente de la situation, c’est continuer à s’exprimer tant que c’est encore possible sur internet. Le seul espoir vient de l’incapacité de ceux qui nous attaquent d’achever leur plan et de leur écroulement annoncé.

Septembre 2023

 

Il y a une dichotomie surréaliste de ce monde qui bascule, 80% de la population est détruite vivant dans un fantasme de continuité, 20% seulement ayant compris la réalité pourra s’en sortir. Seul un système totalitaire extrême pouvait sauver les pauvres hères qui sont prêts à toutes les humiliations par peur et par intérêt. Mais il n’arrivera pas.

Tout est détruit, l’éducation, l’industrie, la cohésion sociale, l’intelligence et le bon sens, la raison, la famille, la patrie, l’économie, l’avenir. C’est ingérable avec le même système politique qui est toujours là. Macron a perdu le pouvoir, ses décisions lui sont d’ores et déjà dictées par des nationalistes, mais l’écroulement est proche. C’est une course des mondialistes pour atteindre la mise en esclavage avant l’effondrement du dollar.

Mais c’est impossible sans vaincre la Russie. Comment pourrait-il rester un îlot totalitaire à l’idéologie délirante en Europe, tandis que le reste de la planète constitué en pôles géopolitiques alliés, rayonnera par sa croissance et sa culture ?

L’UE va effectivement s’écrouler en même temps que le dollar et les 80% d’abrutis vaccinés devront disparaitre socialement ou physiquement afin de reconstruire notre civilisation occidentale, si les BRICS veulent bien de nous.

La situation de la France est dramatique et proche du chaos, nous courons vers le gouffre, poussés par les criminels mondiaux et la bêtise des injectés qui ne réagissent à rien.

Nous savons que la société actuelle est un monde virtuel où on fait croire que tout continue comme avant alors tout a déjà été détruit ou est sur le point de l’être.

D’un autre côté il y a le monde réel, visible pour une minorité au mieux 20% correspondant aux non-injectés. Dans ce monde, on voit que toutes les fonctions dirigeantes ont été usurpées par des criminels. Ils mènent le troupeau à l’abattoir, mais les irréductibles n’accepteront jamais.

Il n’y a que deux issues. Soit les criminels échouent car leur plan utopique ne passe pas le cap de la réalité économique et politique, parce que les BRICS organisent un nouveau monde sans le dollar et sans l’occident. Soit ils parviennent à installer leur régime totalitaire dans les pays de l’OCDE et inondent l’Europe avec la population africaine et/ou musulmane.

Dans les deux cas c’est la guerre et un bain de sang obligatoirement.

Octobre 2023

 

Les mêmes qui avaient déclenché une fausse épidémie, inoculé des faux vaccins à l'humanité et déclenché une guerre en Ukraine, on continué en faisant sauter la poudrière de Gaza, assoiffés d'horreurs et de morts, jusqu'à atteindre leur objectif: une guerre nucléaire.

Leur technique de clivage dans l'opinion pour faire taire ceux qui les dénoncent par l'inversion accusatoire ne fonctionne plus car la réalité apparait maintenant d'elle-même.

La fin du mensonge c’est aussi la fin du totalitarisme qui perdure encore au sommet de l’Europe.

C’est donc une course contre la montre des mondialistes pour installer leurs usines à insectes, supprimer les élevages bovins, couper l’eau et l’électricité à une population angoissée. Tandis que les non-vaccinés vont s’unir, conscients d’être l’avenir de l’humanité.

Ils sont maintenant pressés d'en finir, alors que les européens se laissaient tranquillement dissoudre. Grâce au conflit israélien ils espèrent déclencher une guerre civile sanglante en Europe en utilisant les islamistes importés par Soros, Merkel... impliquant aussi la Turquie.

 

Novembre 2023

 

 Aujourd’hui nous conservons au pouvoir des criminels.

L’intention de tuer est maintenant prouvée puisque les biostatisticiens qui ont validé la mise sur le marché des vaccins ont faussé sciemment les résultats des tests, tandis que les dirigeants ont signé des contrats reconnaissant qu’ils ne savaient pas les effets de ces produits. Ce que confirme la HAS qui s’est protégée en le signalant en catimini sur son site.

Macron a donc annoncé des chiffres faux le 12 juillet 2021 et il le savait, puis enclenché une vaccination forcée validée par Fabius dont on connait déjà le rôle dans l’affaire du sang contaminé. Les faits sont avérés et incontestables. La question de la motivation peut encore être taxée de complotisme par les défenseurs serviles de ce génocide, mais l’objectif des mondialistes est connu depuis longtemps.

La population européenne essentiellement blanche va disparaitre à petit feu grâce à son espérance de vie maintenant réduite et aux stérilisations des jeunes dus à ces produits injectés aussi dans les collèges sous couvert d’autres vaccinations, afin de transformer l’Europe en un désert de migrants.

Cette future colonie des USA sera une prison numérique pour tous les résidents.

Y parviendront-ils ?  Non. Pour de multiples raisons logiques.

Macron sera-t-il le président d’une Europe démantelée, transformée en Corée du Nord numérique ? Non, mais pour l’instant il continue de détruire l’économie, fait crever les français et inonde d’africains le territoire..

Aucun personnage politique n’est capable de s’opposer à la destruction de la France par un psychopathe, sorte de syndrome de Stockholm incompréhensible après 1000 ans d’histoire de France où des hommes providentiels nous ont toujours sauvés de nous-même.

Seuls les russes et les chinois peuvent nous sauver, non par mansuétude mais parceque cet avenir dépravé que les oligarques mondialistes destinent à nos pays est comme le ver dans le fruit de la civilisation multipolaire à venir qu’ils bâtissent actuellement.

En se focalisant sur la destruction de l’Europe depuis 1945, les USA ont tout simplement oublié de surveiller la Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil, … qu’ils ont considérés comme des pays sous-développés et les ont laissés devenir les plus grandes puissances mondiales, rôle qui revenait naturellement à l’Europe.

On se demandera toujours comment on a pu en arriver là. Une société d’égoïstes et de lâches, qui se foutent de tout à commencer par eux-mêmes, répudiant les personnes sensées, celles qui parlent différemment, plutôt que de les aider à combattre le totalitarisme.  

Qu’ont-ils gagné à part le droit à l’euthanasie ? Ils n’ont pas compris ou ils s’en foutent, c’est du complotisme. Ils se foutent aussi de leurs enfants, de leurs ancêtres, de leur vie, pourvu qu’ils puissent emmerder les autres par leur grossièreté et leur malhonnêteté et poursuivre les fantasmes imbéciles que leur autorise la pensée unique du nouvel ordre mondial.

Erreur grossière du WEF : Ils ont fabriqué des idiots sans se demander qui allait faire fonctionner les entreprises, l’économie ou le numérique sur lesquels ils comptent appuyer leur pouvoir politique.

Erreur fatale du WEF : la nature reprend toujours ses droits. En l’occurrence, tout ce que les mondialistes ont voulu empêcher par leur ingérence dans l’équilibre du monde, va se produire avec davantage de vigueur, à commencer par leur écroulement.

Nous nous orientons je pense vers la société d’avant (Mitterrand), celle du mérite et de l’intelligence malgré toutes les victimes de cette guerre.

Décembre 2023

Dorénavant de nombreux français ont compris la stratégie des mondialistes et de Macron.

Les messages de désespoir ou de colère s’accumulent sur X. (par exemple)

Nous sommes désormais des millions en France, des dizaines de millions en Europe à avoir compris la trahison de nos dirigeants. Leurs mensonges sont toujours plus intolérables, protégés par une démocratie qu'ils ont usurpée, ils mènent volontairement les peuples européens à l'abattoir suivant l’idéologie de destruction dirigée par des oligarques fanatiques.

Aussi effrayant, de nombreux français ont perdu tout bon sens, réagissant uniquement sous le coup d’émotions déclenchées par des slogans ou « éléments de langage » fabriqués à cet effet. Ils participent à leur propre destruction et à celle de la France par bêtise, sentiment d’intérêt personnel ou pure folie.

Aussi effrayant, de nombreux français ont perdu tout bon sens, réagissant par des émotions déclenchées par des slogans ou « éléments de langage » fabriqués à cet effet. Ils participent à leur propre destruction et à celle de la France par bêtise, sentiment d’intérêt personnel ou pure folie.La dénonciation de l’attaque violente de Macron et des mondialistes contre le peuple français n’est plus à faire, elle est partout sur X, c’est pourquoi Thierry Breton s’acharne à censurer cette liberté d’expression.

 

P.K.

Extrait du dernier livre de Stratediplo :

Le fameux bouclier antimissile étatsunien vise évidemment la Russie dès sa conception. Le missile Aegis Ashore utilise le système de lancement vertical MK-41 du Tomahawk et permettrait donc de tirer ce missile de croisière, interdit en Europe par le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, qui peut avoir un usage offensif contre des objectifs aériens, spatiaux, voire terrestres et être équipé d’une tête nucléaire, ce qui constitue une autre violation du traité que les Etats-Unis violent déjà en déployant en Europe des missiles interdits, Hera, MRT, Aries, LV-3, Storm …confirmant la vocation offensive des bases de Redzikowo en Pologne et Deveselu en Roumanie, contre l’avis de l’UE .

 

 

Janvier 2024

 

 

Voeux du Professeur Christian Perronne 2024

Chers résistants, chers éveillés,

Voilà bientôt quatre ans que notre beau pays est tombé bien bas par la volonté d’un petit groupe de personnes ultrariches et ultrapuissantes qui ne nous veulent pas du bien.

L’Union européenne a renié toutes ses valeurs démocratiques en se laissant diriger par une Commission qui outrepasse ses droits. C’est le cas notamment pour l’achat par dizaines de milliards de produits expérimentaux que les médias aux ordres nous ont fait passer pour des vaccins et pour la dépense de dizaines de milliards pour des guerres injustes et perdues d’avance.

Le peuple de France souffre, comme beaucoup de peuples en Europe. On attaque la protection sociale et on détruit le système de santé.

Les urgences des hôpitaux ferment faute de personnel. Les médecins sont en voie de raréfaction et même de disparition pour certaines spécialités. On profite de la répression Covid pour pourchasser les médecins qui soignent la maladie de Lyme chronique qui touche des millions de personnes en Europe et en Amérique du Nord, dont beaucoup meurent à petit feu, abandonnées par le système de santé, pour protéger des intérêts militaires.

Une rare bonne nouvelle en 2023 a été la reconnaissance par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention), centre de surveillance des maladies aux Etats-Unis, de l’existence de la forme chronique de la maladie de Lyme, déniée depuis des décennies.

Mais l’élite est à des années-lumière de la souffrance des citoyens, elle profite dans son monde. Il y a un feu d’artifice de personnalités politiques mises en examen pour des scandales sexuels ou financiers, mais personne n’est condamné. On dirait que c’est devenu la norme pour avoir des responsabilités républicaines.

Le parlement est piétiné.

La liberté d’expression est bâillonnée et l’on va profiter des Jeux Olympiques pour renforcer, de façon pérenne, le contrôle sur les citoyens.

La mortalité augmente de façon très inquiétante depuis les campagnes « vaccinales » Covid, y compris chez les jeunes avec beaucoup de crises cardiaques, d’accidents vasculaires et de cancers d’évolution fulgurante. Cette surmortalité est reconnue, mais officiellement la cause est inconnue et l’on nous bloque l’accès aux données de santé qui sont devenues secret d’État !

La fertilité est en baisse et cela depuis quelques mois après le début des campagnes d’inoculation. La France, par nature optimiste, qui avait un des taux de natalité les plus élevés en Europe, fait beaucoup moins d’enfants.

Jamais depuis la deuxième guerre mondiale, l’horizon n’a été aussi sombre.

Les jeunes sont tristes, rivés à leur smartphone, et préfèrent se soumettre sans se poser de questions, plutôt que d’affronter la réalité de plein fouet.

Pourtant je vois une immense lueur d’espoir. Après la phase d’abnégation où les Français ont été terrorisés par des messages de peur incessants, de plus en plus de personnes se réveillent de ce cauchemar et ne lisent plus ou n’écoutent plus les médias de grands chemins. Ces médias n’existeraient plus aujourd’hui sans les milliards de subventions donnés par le gouvernement.

Les français apprennent à se prendre en charge sans compter sur l’État qui n’est plus là pour les protéger ni les aider. Les français apprennent à dire non aux diktats injustes. Un immense esprit de solidarité parcourt à nouveau le pays. Les valeurs familiales n’ont jamais été aussi fortes. Il faut parfois surmonter des épreuves pour connaître le meilleur.

La crise Covid et les manipulations de masse ont provoqué des fractures graves dans les familles et parmi les amis. Il est très difficile pour une personne qui s’est soumise aux injonctions brutales de l’autorité, en pensant bien, d’accepter l’idée de s’être laissée abuser et de le reconnaître. La conséquence peut être la colère, mais c’est encore souvent le déni. La réalité est trop violente à regarder en face. Il faut donc faire preuve de bienveillance et de patience pour retrouver nos liens si chers.

Ces milliardaires qui nous organisent ces crises auront permis à des millions de Français de découvrir que nous ne vivons plus en démocratie.

L’éveil a déjà touché des milliards d’habitants sur la planète et ce mouvement est inarrêtable. Alors tous ensemble, marchons avec le cœur au ventre vers la libération et une ère nouvelle pleine d’humanité. Je vous remercie infiniment pour votre soutien constant et si chaleureux et vous souhaite pour vous, votre famille et vos proches une excellente année 2024.

Professeur @chris_perronne

https://bonsens.info/voeux-du-professeur-christian-perronne/

 

Nommination de Gabriel Attal comme premier ministre

l'Analyse de Juan Branco :

Crépuscules

Il y a cinq ans, dans le cadre d’une longue enquête, je dessinais le portrait d’un politicien aux

dents de lait auquel personne encore ne s’intéressait.

 

Un certain Gabriel Attal.

 

Nous étions en 2018, et ce livre, intitulé Crépuscule, démontrait comment l’ascension

d’Emmanuel Macron, loin du phénomène démocratique spontané, avait pris assise sur une

fabrication oligarchique qui bientôt Attal propulserait.

 

J’y décrivais, en miroir, leurs deux parcours. Nous étions en 2018, et cet ouvrage, qui offrait une

plongée inédite dans la façon dont le pouvoir se construisait en France, ferait immédiatement

scandale, se voyant violemment attaqué par une presse aux ordres que je connaissais

intimement, et dont les propriétaires, paniqués des secrets que je révélais, après m’avoir adoré,

se répandraient dans le tout Paris en prétendant que tout cela n’était que mensonge,

ressentiment et tromperie.

 

Cinq ans plus tard, tout est là. Gabriel Attal, qui n’était personne, un primodéputé de 28 ans

pistonné par son amant, vient d’être nommé premier ministre. Et la confirmation de ce qui était

annoncé devra interroger ceux qui, pendant toute cette période, auront benoîtement cru ce

qu’on leur disait au sujet de ce texte, ou se seront tus par peur d’être ostracisés.

 

La publication de l’ouvrage, en libre accès, fut un véritable phénomène de société. Sans aucun

relais médiatique, un million de personnes le téléchargèrent. 500.000 en écoutèrent la version

audio, puis, une fois édité en librairies, 170.000 l’achetèrent.

 

Cette base immense, qui se voyait raconter comment la démocratie en France n’était qu’une

illusion, suscita rapidement une inquiétude et une réaction effrénée de la part du pouvoir, mais

surtout de ses relais, paniqué à l’idée que la vérité fut faite, non seulement sur ces êtres, mais sur

la façon dont ils étaient propulsés. Rappelons-nous qu’Aurore Bergé alla jusqu’à saisir le

Procureur de la République, m’accusant d’avoir « armé les esprits ». On ne rit pas. La suite, on

la connaît.

 

Lorsque le livre paru - nous étions à l’automne 2018 - les gilets jaunes ne s'étaient pas encore

élancés, et Paris roucoulait d’amour pour ce pouvoir que le reste de la France abhorrait.

L’omerta était telle que l’ouvrage ne trouverait de longs mois aucun éditeur, circulant de main

en main, sous la poche. Des signaux faibles pourtant émergeaient. Gérard Collomb, débordé

par l’affaire Benalla, refusait de faire ce qu’on lui demandait, et discrètement, démissionnait

d’un pouvoir qu’il avait fait naître. Pendant près de quinze jours, personne ne lui succéderait,

révélant une crise de régime qui se verrait habilement masquée par les perquisitions de la France

Insoumise et la réaction déplacée de Jean-Luc Mélenchon. Comme un enfant, pris la main dans

le pot, ne croyant pas ce qu’il voyait, il se laisserait avoir par une opération d’intimidation

spectaculaire dont le seul objet était de détourner l’attention de ce qui, au gouvernement,

s’installait. Trop franc, trop innocent, il fut ce jour là, de la macronie, le parfait instrument.

La crise politique était évitée, mais le peuple grondait. Car la France s’effondrait. Les premières

pénuries de médicament accompagnaient un effondrement de l’école, de la santé et de la

sécurité. Ce pouvoir sans légitimité ni provenance, n’avait d’autre choix que de piller, et

multipliait les dispositifs fiscaux pour, d’un côté, récompenser ceux qui l’avaient fait, et de

l’autre, le faire payer aux restes des français.

 

Personne ne se reconnaissait en ces êtres qui étaient censés les représenter, menteurs patentés

qui, prétendant financer la transition écologique, créaient une taxe carburant pour financer le

CICE, une exemption d’impôts pour les plus argentés.

 

Gabriel, qui n'était alors qu’un primodéputé pistonné par son amoureux, donc, Stéphane

Séjourné, conseiller politique du Président, avait obtenu contre menues coucheries sa

circonscription, et tentait de se frayer un chemin dans ce magma là. Il avait rencontré son

compagnon après avoir été propulsé à 22 ans au cabinet de la ministre de la santé Marisol

Touraine par les grâces de sa fille, aux côtés de son futur conjoint Olivier Véran et Benjamin

Griveaux. 6000 euros par mois, chauffeur et secrétariat pour un jeune homme qui n’était pas

encore diplômé - des privilèges qui lui seront désormais garantis à vie – voilà qui a de quoi

séduire et exciter.

 

Sans parcours professionnel ni titres à proposer, on l’avait entendu défendre laborieusement

deux réformes, Parcoursup et le SNU à l’Assemblée nationale, alternant entre l’insignifiant et

le catastrophique. Il bégayait légèrement, et comme à chaque fois qu’il craignait que son

imposture fût révélée, ou que ses mensonges furent décelés, laissait un sourire en coin le

dominer.

 

Gabriel faisait des pieds et des mains, déjà, pour entrer au gouvernement. La rumeur bruissait

auprès de ses camarades députés. De puissantes forces l’accompagnaient. A peine élu, ses

premiers pas étaient immortalisés dans Paris Match. Rien n’était dit sur celui qu’il était. Une

photographie mi-allongé, coupe de vin à la main, le mettait en avant laudativement, parlant de

Fort Boyard et d’Orelsan, au soleil, en une pose lascive, chemise ouverte à la BHL, sur les quais

de Paris devant la Seine et le Grand Palais. La semaine d'avant, ses vacances en Bretagne étaient

contées. Paris Match, à 28 ans ? Ce sont des centaines de milliers de lecteurs chaque semaine.

Chaque semaine, Gabriel, cet été de 2018 qui précéderait sa propulsion au gouvernement, y

serait montré.

 

Comment faisait-il ? Paris commençait à s’interroger. Gabriel, lui, fonçait. C’est qu’après avoir

fait le siège de son amoureux versaillais, Stéphane Séjourné, celui-ci lui avait arrangé une

rencontre auprès de Brigitte qui au gouvernement, auprès de Blanquer l’avait promu, et de

Mimi Marchand et quelques autres proxénètes et trafiquants, l’introduisait. C’était eux qui, à

la manoeuvre, avaient fabriqués ces articles que Paris Match et Bruno Jeudy s’étaient contentés

de publier. Ces articles, en macronie, constituaient de puissants arguments.

Les mois passèrent, et Gabriel Attal, comme en tous ses postes, n’y fit que concrétiser son

ambition effrénée. Le SNU, dont il avait la charge, s’effondrait, mais le petit cabinet qu’il avait

pu constituer lui organisait déjeuners et dîners avec le tout Paris. En frénésie.

Gabriel avait compris que pour les êtres sans qualité, la solution était de courir, et de courir vite,

sautant de maroquin en maroquin comme il irait de conjoint en conjoint, imitant Emmanuel

Macron, c’est-à-dire recherchant ses promotions avant que le moindre résultat ne pût lui être

attribué. Avant que le moindre échec ne pût lui être imputé.

Les postes passèrent, et les oligarques se rapprochèrent. Bernard Arnault donnait ses

instructions au Parisien, tandis que Brigitte Macron appelait Marc-Olivier Fogiel pour lui dire

de le couver. Les portraits flatteurs fleurissaient. Gabriel sautait à temps sur le porte-parolat du

gouvernement que son nouveau conjoint quittait, tandis que Séjourné, à Bruxelles, se voyait

exilé. Sentant les limites s’approcher, le voilà qui à nouveau s’enfuyait au ministère du budget.

Comme partout, il en partirait sans bilan, avant même d’avoir présenté un budget. Ministre de

l’éducation, il se verrait propulsé à Matignon avant qu’une année scolaire n’ait été achevé et

que la moindre mesure qu’il ait annoncé n’ait été appliquée. Qu’importait que les réformes sur

le harcèlement, le brevet, le bac, n’eussent été appliquées. Qu’aucune loi n’ait été votée. Que

les enquêtes annoncées n'eussent été lancées.

 

Agitation, mouvement et une importante équipe de communication - les seuls conseillers qui

l’ont partout suivi traitent de ces questions: l’obsession, recouvrir l’imposture et se protéger de

ses effets. Imiter le patron.

 

De ce qui a suivi, des tournées américaines au Bilderberg hollandais, entre deux plans comm’

avec des influenceurs financés par nos deniers et des émissions confessions sur les plus grandes

chaines de télévision, il n’est pas besoin de le rappeler. La connexion Marchand-Fogiel-Macron

a permis, ces derniers mois, un bombardement sur BFM TV dont personne n’a parlé, et qui

n’avait qu’une vocation: préparer l’opinion à l’ascension du fils prodigue de l’Elysée, sur le

modèle de Macron. Les dîners avec Crespo-Mara et Ardisson, l'invitation à 7 à 8, auront

préparé le chemin à ce qui aujourd’hui est. Qu’importe que tout soit mensonger. Qu’importe

que tout soit inventé. Aujourd’hui, Premier ministre, il l’est.

 

La France, nous l’avons dit, n’est pas une démocratie. Elle est une oligarchie où le contrôle de

l’image vaut politique et façon de l’opinion.

 

Seuls ceux qui n’ont pas lu Crépuscule s’étonneront, a fortiori, se féliciteront, de ce parcours

prodigieux que toute la presse va vous louer. Pour Gabriel Attal, c’est un soulagement. Le voilà

à la tête de l’Etat, comme il en rêvait et l’annonçait depuis l’âge de 14 ans. Lui qui posait dans

son yearbook de l’école alsacienne avec sa tête accolée à la photographie de Georges Pompidou,

qui n’a jamais eu d’expérience professionnelle si ce n’est un stage pistonné à la Villa Médicis, a

été incapable de compléter sa scolarité à SciencesPo, rit en privé des SDF et de l'école publique,

qui n’a en lui la moindre once d’humanité, aura toujours su comment resquiller pour avancer.

Alors même que son diplôme de Master a dû être arraché par la grâce d’une faveur de François-

Antoine Mariani, bientôt conseiller d'Edouard Philippe, qui voulut lui éviter un humiliant

redoublement, il est consacré.

 

Cet homme, comme tant d’autres avant lui, est désormais celui qui aura à décider de notre

politique nucléaire et étrangère, antiterroriste, éducative et industrielle. Il n'en a jamais parlé. Il

ne les a jamais pensées.

 

Cela doit nous amener à nous interroger, et nous interdire de nous étonner que l’on manque

demain d’amoxicilline, de lits d’hôpitaux et d’enseignants, suite à des décisions prises par de tels

gouvernants.

 

Je ne rentrerai pas en des considérations personnelles, sur le caractère profondément pervers et

fourbe d’un être qui aura, tout au long de sa vie, fait montre d’une grande capacité à la cruauté

et à la violence, elles-mêmes fruits de blessures mal pansées.

 

Il y a plus grave et plus dangereux, car ces êtres le sont, et prêts à tout pour asservir et dominer.

Je vous raconterai la façon dont, se présentant en victime, il aura, à de nombreuses reprises,

tenté de dévaster ceux qui le menaçaient. L'instrumentalisation de l’appareil judiciaire, de la

police, pour semer la terreur en un pays que l’on rêve démocratique.

 

Il y a plus important que ces méfaits qui toucheront à ceux qui s’y sont opposés. Car la violence

est l’instrument de ceux qui sont sans pensée et sans idée, et pour lesquels la politique n’est

qu’un rapport de force dont le peuple est le nutriment. A peine arrivé au pouvoir, il faudra à

Gabriel rémunérer et récompenser tous ceux qui, comme son maître, l’auront jusqu’ici appuyé.

Et ce n’est que le début, puisque d’ores et déjà, 2027 est annoncé.

 

La course sera effrénée. Tandis que des notes, sondages et fiches Bristol préparées par des

conseillers, vont se multiplier pour nourrir ses interventions au cours d’un dîner, d’une invitation

télévisée, d’un débat parlementaire pour parler de sujets dont il n’a aucune idée, le fond se verra

de toutes façons rapidement évacué.

 

Car si vous pensez que ces êtres vous gouvernent dans l’ambition de faire quelque chose d’un

pays qu’ils n’ont jamais pensé, vous vous trompez. Les avez-vous un jour entendus parler de ce

qu’ils pensent, de ce que nous sommes et deviendrons ? Ce n’est pas un hasard.

 

Être un politique aujourd’hui, c’est se vouer à décider chaque année de la distribution des

ressources de l’Etat, ces milliards que nous produisons chaque année, et qui sont collectés par

nos bureaucrates avinés. C’est être la personne qui pourra trancher en faveur de telle ou telle

puissance, nommer les hauts fonctionnaires, recevant les informations qui, collectées par les

services de renseignement, remonteront incessamment pour détruire ou protéger, distribuer

privilèges et faveurs, opprimer et dévaster.

 

Voilà le pouvoir, pour les êtres avinés. Alors qu’importe Gabriel, ses failles et ses blessures. Son

intimité, et ses béances, explorées et exposées. Son absence d'intellectualité, de rapport au

monde et d’expérience d’un quelconque réel, cette ambition sans bornes et sans scrupules qui

le consume et le dévore depuis qu’il est enfant, l’empêchant à tout rapport à l’autre et à toute

pensée. Tout cela est qualité en un monde où les vices sont toujours récompensés.

 

Ce qui compte, c’est que ce qui vient sera d'une violence difficile à imaginer. Et nous en

porterons tous une collective responsabilité.

 

Je prédis, en un environnement médiatique parfaitement contrôlé qui va lui attribuer mille

succès, un jeu de massacres. Une rupture anthropologique. Car nous atteignons avec ces êtres,

de nouveaux sommets. Que même Gérald Darmanin et Bruno Lemaire se soient inquiétés de

sa nomination dit beaucoup de ce qui s’apprête à nous être présenté.

 

Il nous faudra l’assumer. Prévenus, passifs, silencieux et pour beaucoup égoïstes et sans

solidarité, nous l’aurons cherché.

 

Notre société, qui ne sait plus s'exiger, prospère sur le pillage de pans entiers de l'humanité.

Repue et confuse, médiocre, elle ne se plus donne aucune arme, ni pour protéger ceux qui

cherchent à la féconder, ni pour abattre ceux qui n'ont pour objectif que de la piller.

 

Voilà un jeune premier, millionnaire avant ses trente ans de ce que lui offrait la société, que

nous nous sommes montrés prêts à consacrer. Sans résister. Cela doit, sur nous et non sur lui,

nous interroger.

 

La France est-elle une idée morte, au point que l’on accepte de la placer entre les mains d’êtres

mortuaires et que la vie a depuis longtemps quitté ? N’est-elle plus qu’un système où la

prédation, la dévastation, normalisées, justifient qu’à sa tête, des êtres sans beauté ni humanité

soient propulsés ?

 

Je prédis à Gaby, qui n'a, en cinq ans au gouvernement et sept ans de carrière politique, jamais

rien fait ni démontré, mais surtout rien apporté à la communauté, de grands succès. Et je vous

prédis que vous aurez, encore et encore, à les payer pour en maquiller les insuffisances, de façon

sonnante et trébuchante, comme nous l’aurons toujours fait.

 

Un dernier point. Que cela ne nous fasse en rien envie. Gaby, comme tant de ceux qui nous

dirigent, n'est qu'un symptôme, et non, en soi, la difficulté.

 

Ce a quoi il a dû sacrifier pour devenir est difficile à concevoir. Je le connais, intimement. Je

sais ce qu’il a à combler.

 

Je sais qu’il se vengera de ce qui de lui a été écrit, de ce qui a été dit de lui, et de la violence qu’il

considère avoir subi, parce que des personnes auront osé dire de lui sa vérité.

 

Pronostiquez-moi des heures sombres, alors que tout un appareil d’État est à ses pieds. Mais

prenez le d’abord en pitié. D'être ce qu'il est.

 

Et prenons-nous en pitié, d’avoir accepté que nous dominent des hommes dont la médiocrité

ne cesse de prospérer, et qui n’ont que la violence, à défaut d’âmes et d’idées, comme qualité à

nous proposer.

Juan Branco

9 janvier 2024

@anatolium

  Suite

La psychologisation est l'arme du pouvoir. Il est très difficile de savoir ce que pensent et ressentent véritablement les personnes à travers leurs expressions dans l'espace public. Et très facile, en conséquence, de manipuler l'opinion, à coups d'opérations de communications. Les puissants l’ont compris, eux qui investissent des millions afin de mettre en récit et blanchir leurs parcours, susciter du désir et s’imposer aux autres.

Je l'ai découvert en rencontrant pour la première fois Julian Assange, dont la douceur et l'humilité étaient à mille lieues des portraits qui en étaient faits dans la presse, qui le décrivaient en monstre égotique. J'en ai été très frappé.

Il est difficile cependant, sur le long-terme, de masquer la vérité.

Les constructions discursivent se défont progressivement, et tandis qu’émergent chez les êtres vrais des continuités, les menteurs voient nécessairement rejaillir leurs trahisons et avilissements.

Les réseaux sociaux ont légèrement rompu le monopole sur la vérité qu’avaient mis en place les dominants. D’où les opérations de communication toujours plus abrutissantes cherchant à ostraciser les opposants et glorifier les gouvernants.

Dans ce contexte, on représente une vraie difficulté. On a leurs armes, on les a cotoyés, on « sait ». Or le savoir, c’est ce qui donne la force de s’engager. D’où leur inquiétude et leur tentative de nous faire taire. D’où la multiplication d’accusations et de fausses informations qui pleuvent, dans le seul but de nous dévaster.

D’où le fait qu’ils aient tout fait pour nous éteindre. Et la pression va s'accentuer.

On fera notre possible pour, tant que cela sera possible, continuer à contribuer à notre mesure à améliorer comme on le peut la société et aider les personnes, dotées d’un certain nombre de faits vérifiables, à s’engager pour à leur tour y contribuer.

Cela nous coûtera, mais cela rend aussi la vie plus belle, et renforce notre capacité collective à nous aimer.

Pensées.

Juan Branco

9 janvier 2024

 

 

 

Merci à Patrice Gilbertie de publier quotidiennement les vrais chiffres des injections sur son blog

Merci à Christine Cotton d'avoir donné les vrais chiffres sur les effets indésirables dès juillet 2021.

La plainte pour crime pour empoisonnement qu'elle a déposée est un espoir que justice soit rendue.

Merci à Reiner Fuellmich de ne pas avoir eu peur de dénoncer cette attaque dès le début et d'en conserver les preuves. Elle seront utiles pour le futur procès pour crime contre l'humanité.

 

2024 - Hélène Banoun

Pharmacienne-biologiste, ex-chargée de recherches à l'Inserm

La science face au pouvoir:

 

 

 

Décembre 2023  

Alexandre Henrion Caude et Corine Lalo chez BAM!

Comment agir en 2024 ?

CHAPITRAGE : I

0:00 Présentation de la soirée : 2024 année décisive ?

4:51 Corinne présentée par Alexandra

5:29 Hommage à Michèle Rivasi par Corinne

II

6:18 VACCINS ARNm, DANGERS & RÉVÉLATIONS par Corinne Lalo, extraits : ADN contamine les #vaccins #ARNm, #SV40, #surmortalité

III

8:09 OÙ EN SOMMES-NOUS ? par Alexandra Henrion-Caude, extraits : humains génétiquement modifiés, #biocrime #bioarme

IV

11:25 Conclusion aux 2 exposés : science et politique actuellement liées

12:30 Citoyens, scientifiques, médias indépendants, comment faire mieux en 2024 ?

18:02 Comment agir sur les médecins ?

22:36 Au bout de 3 ans, continuer de constater les dégâts suffit-il ?

25:31 Comment réparer les dégâts chez ceux qui souffrent ?

29:16 Comment dire la vérité malgré son caractère anxiogène ?

V

32:48 QUESTIONS & TÉMOIGNAGES DU PUBLIC :

33:18 Action dans les pharmacies

34:31 Boîte à idées BAM : partage public d’actions

35:14 Quelles conséquences des #vaccins sur la procréation ?

39:55 Un projet mondial contre les populations ? : #Spars pandemic scenario 2025-28 #Event201 #CladeX

46:54 #OMS : historique de la stérilisation par des vaccins

49:15 Propositions d’actions

51:05 Comment doser la #Spike des vaccinés ? Comment détoxifier ?

52:58 « On a un pouvoir en nous ! »

54:02 « Faire en sorte que la vie soit plus forte ! »

54:40 Générique

 

 

2021 - Michèle Rivasi - Députée européenne

Michèle Rivasi contrôlait les contrats Pfizer de

Van Der Leyen:

Décédée en novembre 2023 à l'âge de 70 ans

 

 

Décembre 2023 - Annelise Bocquet

Etat de la connaissance sur les effets de la protéine spike

et les vaccins covid Pfizer et Moderna:

cancérigène - Amyloïde - fusogène - tolérogène - modification génétique - combo explosif

 

 

 

Novembre 2023

Gilles Casanova - Consultant en stratégie

La suppression de la liberté d'expression par le régime totalitaire de Macron

 

Philippe Milliau - Président de TV Liberté

Ce qui est extrêmement grave c'est l'intériorisation de la privation

 

Ce que l’on vous cache sur l’ARN messager

Mars 2023: Alexandra Henrion Caude - Docteur, généticienne, chercheur

Les thérapies génique de Pfizer et Moderna

Mai 2023: Hélène Banoun  - Docteur, pharmacienne, chercheur

 

Juillet 2023 Bertrand Scholler - Consultant en géopolitique et stratégie

Macron a crée un régime diabolique : la tyrannie démocratique et parlementaire

 

Intervention d’Amine Umlil au Sénat

Mai 2022: Dr AmineUmlil - Pharmacien à l'hôpital de Cholet

On m'a révoqué simplement parce que j'ai donné mon avis sur le vaccin

Février 2023: Amine Umlil  - Docteur, pharmacien

 

Juin 2023 - Sébastien Recchia - Artiste

Ca tire sur le nouvel ordre mondial - part 2

 

Mars 2023 - Alexis Poulin - Revue de presse

Macron: L'état policier en marche

La violence policière comme outil de terreur

 

 

Nord Stream, relations avec les Etats-Unis, culture russe...

Pierre de Gaulle - Mars 2023

 Peut-on séparer la France de la Russie ?

Décembre 2022

 

 

Action suisse - Conférence sur la gestion Covid

Février 2022 - Christian Perronne - Astrid Stuckelberger - Jean-Dominique Michel - Pablo Bueno

 

 

Analyse du contenu des vaccins Pfizer/Moderna

Mars 2022 - Jacques Bauer

 

La mafia d'état en France

Décembre 2021 - Vincent Jauvert - journaliste

 

 

 

La fin de la France, eugénisme et dictature

Octobre 2021 - Valérie Bugault - Chercheuse - Docteur en droit

 

Juin 2022 - Ariane Bilheran 

Spécialiste en psychologie du pouvoir

 

Les vaccins contiennent des virus

Mai 2022: Rachid Buttar - Médecin

Rachid Buttar a été assassiné

Mai 2023

 

Une pandémie organisée

Avril 2021 - Pierre Jovanovic, journaliste

 

 

Mai 2019 - Marc Endeweld - La face cachée du système Macron

 

Avril 2021 - Juan Branco, avocat

 

Avril 2021 - Philippe de Villiers - Eric Zemmour

 

 

 

 

Décembre 2020 - Gilles Raveaud, économiste

 

Avril 2021 - Christophe Prudhomme, porte-parole des Médecins urgentistes de France

 

 

Mars 2021 - Francis Lalanne

 

Mars 2021 - Olivier Piacentini

 

Février 2021 - Arnaud Upinsky - Mathématicien

La folie de Macron - Le pire crime de l'hisoire de France, totalement prémédité

 

Mars 2021 - Christian Spitz

 

 

 

Version PDF

 

LE PROGRAMME DE TYRANNIE MONDIALE

 
Compte Twitter

 

 

 

Page de secours en cas de censure des videos sur Youtube, Odysee, Crowdbunker